Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Phonotonic transforme votre corps en instrument de musique

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

En janvier prochain, la start-up française Phonotonic participera à son premier CES à Las Vegas. Avec pour objectif de faire connaître son étonnant capteur capable de créer de la musique à partir des mouvements du corps.

Phonotonic transforme votre corps en instrument de musique
Phonotonic transforme votre corps en instrument de musique © Phonotonic

Avoir le rythme dans la peau… Jusqu'ici c'était une métaphore ; avec l'invention de la start-up Phonotonic, c'est un peu plus une réalité. Elle a imaginé un capteur de mouvements qui crée de la musique en fonction des mouvements du corps, et invite, plutôt qu'à jouer de la musique, à "être la musique" seul ou à plusieurs. Pour cela, il suffit de se saisir du boîtier aux couleurs acidulées (dessiné par le designer Xavier Houy, le "papa" de Mother ou de la tablette Qooq), de l'agiter, de le lancer  ou simplement de le laisser suivre ses mouvements pour créer des rythmes et des mélodies.

Il a fallu dix années de recherches à Nicolas Rasamimanana au sein de l'Ircam (l'Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique) pour mettre au point cette technologie. Elle a d'ailleurs déjà été implémentée au sein d'un objet destiné aux musiciens professionnels (capable de suivre les mouvements d'archet d'un violoniste), qui a été exposé au MoMA de New-York.

de la musique et du jeu

Cette fois-ci c'est le grand public que vise la start-up créée en 2011, basée à Paris (dans le Partech shaker, lieu dédié à l'open innovation) et soutenue par le fonds d'ultra-amorçage IT-Translation. "Le but, c'est de permettre à chacun de créer de la musique sans avoir à apprendre un instrument", résume le responsable marketing Benjamin Villiamier. Pour cela, Phonotonic propose un pack associant un capteur (renfermant un accéléromètre et un gyroscope) à une application pour iOS et Google Play au prix de 80 euros. Chaque air créé est enregistrable pour être partagé sur les réseaux sociaux.

Il sera bientôt possible d'acquérir de nouveaux packs de musique et de bandes sons créées par des artistes pour enrichir l'expérience. Une façon d'assurer des revenus réguliers à l'entreprise. "On imagine aussi des usages professionnels : Phonotonics peut être un outil sur la scène - on peut d'ailleurs aider les artistes à le programmer  - ou pour le gaming", révèle Benjamin Villiamier. Phonotonic portera les couleurs de la French Touch (celle de la musique, mais aussi celle du hardware) du 6 au 9 janvier au CES, le rendez-vous annuel de l'électronique à Las Vegas.

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale