Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Plan "France Très Haut Débit" : construire notre place dans le monde numérique globalisé

Le 6 février dernier, les acteurs principaux du déploiement du réseau numérique en France se sont réunis pour tirer un premier bilan du plan "France Très Haut Débit". Yves Rome, sénateur socialiste, président du conseil général de l’Oise et président de l’association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l’audiovisuel (Avicca), revient sur les principaux enjeux économiques et sociétaux de ce plan destiné à couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d’ici 2022.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Plan France Très Haut Débit : construire notre place dans le monde numérique globalisé
Plan "France Très Haut Débit" : construire notre place dans le monde numérique globalisé © MMimages

Open data, objets connectés, domotique... Ces innovations peuvent booster puissamment notre économie. Mais une condition est nécessaire à leur essor : disposer d’une infrastructure solide sur laquelle prendre appui. Ce constat, unanime, s’est traduit par une mobilisation exceptionnelle des collectivités et de l’Etat ces dernières années. Le plan France Très Haut Débit (THD), adopté en 2013, soutient le développement de l’économie numérique et organise la couverture intégrale de la France. 20 milliards d’euros seront mobilisés sur 10 ans.

Ces efforts ont porté leurs fruits, en accélérant et sécurisant ce grand chantier. Aujourd’hui, 95% des territoires sont couverts par un schéma territorial d’aménagement numérique et 64 départements ont déposé un projet au fonds national pour la société numérique. Le Premier ministre a déjà donné son accord pour vingt dossiers, dont celui de l’Oise. Un an avant l’Etat, le département avait opéré un choix ambitieux : amener la fibre optique au domicile de chaque habitant (FttH), soit 278 500 prises à construire. Ainsi, il atteindra l’objectif fixé non pas en dix ans, mais en sept.

Ces investissements apporteront une bouffée d’oxygène au marché de l’emploi : les 20 milliards du plan France THD seront presque exclusivement investis dans le secteur du BTP et devraient générer 20 000 emplois directs. L’ensemble de l’économie bénéficiera de ces grands travaux : pour un emploi créé dans les réseaux télécoms, dix emplois indirects sont créés grâce aux nouveaux usages qui se développent. Investir pour les infrastructures d’avenir, c’est exploiter un gisement d’emplois non délocalisables, accessibles à tous.

1 euro consacré au très haut débit génère 6 euros de PIB

L’innovation numérique impacte l’ensemble de notre économie et sa part dans la croissance française ne cesse d’augmenter : elle est passée à 25% en 2011, contre seulement 10% au cours des quinze dernières années.

Aujourd’hui, 1 euro consacré au THD génère 6 euros de PIB. Car déployer la fibre optique, ce n’est pas simplement construire une technologie : c’est donner aux 66 millions de Français la possibilité d’inventer des réponses aux questions que nous nous posons tous (comment améliorer les transports, la santé, l’éducation ?).

Les champs d’innovation dépassent notre imagination. Avec la domotique et les objets connectés, nos maisons deviennent intelligentes : moins énergivores, protégées contre les intrusions et les incidents (incendies, inondations). Les personnes fragiles peuvent bénéficier d’un soin particulier : dans l’Oise, plus de 8 700 seniors sont ainsi abonnés à la téléassistance, le dispositif pour entrer en contact à tout moment, par simple pression sur un pendentif, avec une plateforme capable d’apporter la réponse adaptée.

Les pouvoirs publics prennent la mesure de cette révolution. Avec le Big data, il leur devient possible, tout comme les acteurs privés, de recueillir et d’interpréter les données des infrastructures (routes...) et des services publics. L’objectif est d’intervenir au plus vite, au plus près, dès le premier signe de dysfonctionnement, pour corriger les situations (ex : canalisation défectueuse, trafic encombré…). Le bénéfice, pour les citoyens : accéder à un service adapté, efficient et économe.

la mue numérique des entreprises, clé d'une compétitivité retrouvée

Les entreprises opèrent elles aussi leur mue : le moment est venu de repenser intégralement leurs processus organisationnels. Avec le partage de données en temps réel, le cloud et les visioconférences, les idées se partagent en temps réel, à moindre frais (réduction des coûts et des temps de déplacements), rapprochant ainsi les équipes des quatre coins de la France et de l’Europe. La montée en débit gomme aussi les distances avec les partenaires (fournisseurs, sous-traitants, clients…) et contribue à resserrer les maillons de la chaîne de production. Cet élément est quasiment vital pour les entreprises, particulièrement dans notre pays, où la production repose sur une multitude de TPE / PME. En échangeant "à la vitesse de la lumière", les entreprises deviennent progressivement plus agiles : sensibles aux tendances de leur écosystème, réactives… Ce sont là les clés de la compétitivité retrouvée.

Dans notre société, l’innovation découle désormais de la maîtrise de l’information. Le plan France Très Haut Débit donnera précisément à chacun la possibilité de récupérer et de réutiliser ces données en temps réel. Au fur et à mesure que les entreprises et les institutions se saisiront de ces possibilités, notre économie deviendra plus agile, plus dynamique et créative. Le réseau à très haut débit, en cours de construction, donne ainsi à la France les atouts nécessaires pour enraciner sa compétitivité à l’échelle européenne et construire sa place dans le monde numérique globalisé.

Yves Rome, président de l’Association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l’audiovisuel (Avicca)

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale