Plug It construit le premier data center de Picardie

Plug It investit 4,5 millions d’euros dans un data center près d’Amiens (Somme). La PME spécialisée dans l’info gérance de systèmes d’information, entend répondre à l’explosion de la demande de données à stocker de la part des PME/TPE, collectivités et petites structures.

Partager
Plug It construit le premier data center de Picardie

Spécialisée dans l’info gérance de systèmes d’information, la société amiénoise Plug It (1,4 million d’euros de chiffre d’affaires ; 15 salariés) investit 4,5 millions d’euros dans un data center à Argoeuves au nord-ouest d’Amiens (Somme). "Il n’y pas à proprement parler de data center pour les entreprises en Picardie. Or, l’hébergement des systèmes d’information de TPE et PME connait et va connaître dans les années à venir un succès foudroyant", a expliqué Yves Kessous, le gérant de Plug It, à usinenouvelle.com.

Pourquoi la demande de stockage de données va-t-elle exploser ? Yves Kessous déroule son argumentaire sur le "cloud". "Ces solutions permettent d’accroître la sécurité globale des systèmes d'information, de travailler en coût variable, de supprimer les investissements liés à l'achat d'un serveur physique, de réduire les coûts de maintenance ; elles permettent aussi les sauvegardes quotidiennes redondées dans des locaux différends et le nomadisme des collaborateurs en toute sécurité."

250 baies informatiques

Yves Kessous est par ailleurs convaincu de la pertinence des équipements régionaux, les clients recherchant selon lui, la proximité physique. "Ils veulent savoir où sont leurs données et ils veulent que celles-ci ne soient pas trop éloignées."

Plug it va commencer à construire en avril 2014 un premier bâtiment d’environ 1000 mètres carrés sur la zone d’activités des Bornes du Temps à Argoeuves. Le data center, qui doit être opérationnel au deuxième trimestre 2015, aura une capacité de 250 baies informatiques. "C’est une petite unité à l’échelle des grands data centers internationaux qui hébergent plusieurs milliers de baies, mais c’est une unité d’envergure moyenne si l’on raisonne à l’échelle des centres régionaux en France", analyse Yves Kessous. La superficie du terrain – 7600 mètres carrés – permettra d’accueillir, le cas échéant, deux unités supplémentaires.

Neutralité totale envers les fournisseurs d’accès

Plug It hébergera des baies informatiques allant de 3 à 30 kilowatts. Son offre de services repose sur le backup en temps réel, la neutralité totale envers les fournisseurs d’accès, la disponibilité du système d’information sept jours sur sept et 24 heure sur 24, une solution de "PRA" (plan de reprise d’activité en cas d’accident), ainsi que respect de la norme dite "TIER 3" garantissant une disponibilité de 99,982 %.

Il proposera un panel de solutions d'hébergement et de services, de la "colocation" simple à la fourniture "d'espaces privatifs" clés en main. De plus, le futur data center picard sera économe en électricité.

"Concrètement, pour une machine qui consomme un kilowattheure utile, on dépensera 1,29 kilowattheure d’électricité pour la faire fonctionner, contre 2 kilowattheures en règle générale ", souligne Yves Kessous.

Ce dernier est à la tête de Plug it depuis 2011. Après avoir racheté cette société - alors spécialisée dans la vente de matériel et de maintenance informatique – il l’a développée en lui faisant prendre le tournant du cloud computing. Plug It assure actuellement l’info gérance de systèmes d’information d’entreprises, de collectivités, de syndicats et de petites structures. L’entreprise enregistre chaque jour sur son infrastructure une moyenne de 1200 connexions.

Claire Garnier

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS