PME, le succès de votre transformation digitale se construit pas à pas

Ce n'est pas parce qu'on a raté la première manche de la révolution digitale, qu'il faut se lancer à corps perdu dans la transformation numérique.

Au contraire, insiste Julien Tinel, expert marketing digital chez Référence DMD.

Les Pme doivent adopter la méthode essai erreur, ne pas griller les étapes.

En résumé, même si le rythme du changement s'accélère, il faut savoir donner du temps au temps. 

Partager
PME, le succès de votre transformation digitale se construit pas à pas
Julien Tinel, expert marketing digital en temps partagé chez Référence DMD

La révolution digitale continue de s’étendre aux quatre coins du monde, impossible de l’ignorer, toute entreprise souhaite aujourd’hui se créer une stratégie aussi pertinente que percutante, condition sine qua non pour rester compétitive et assurer sa pérennité.

Pourtant, au sein des PME françaises, force est de constater qu’on l’appréhende encore comme un parcours semé d’embuches, une aspiration quasi-inaccessible. On y pense, on est conscient que le virage est à prendre dès maintenant, on s’apprête à faire le premier pas, et finalement on se rend compte qu’on ne sait pas par où commencer.

On regarde la présence digitale du voisin… On voit Orange, on observe Darty, l’engouement qu’ils provoquent sur la toile. Et on se dit que jamais on n’arrivera à imposer notre structure dans cet environnement si bien maîtrisé par d’autres quand les outils ne nous sont pas encore familiers.

Voir trop vite trop loin est un piège

Se construire une stratégie digitale réussie, c’est avant tout apprendre à avancer pas à pas. On ne court pas un marathon avant de s’être entrainé longuement à parcourir de petites distances. Puisque la Pme n’est pas une entreprise cotée du CAC 40 avec les ressources humaines et financières que cela suppose, il faut s’adapter. En l’absence de moyens suffisants pour mener à bien une multitude de projets de digitalisation, les dirigeants de PME doivent prioriser et s’entraîner.

Il s’agit tout d’abord de réfléchir consciencieusement aux priorités puis d’investir de façon mesurée pour se former progressivement aux pratiques et outils adaptés à la stratégie retenue. Cela nécessite aussi de s’entourer des bonnes personnes. Au début, la présence digitale sera modeste mais toujours maîtrisée.

Cela est nécessaire pour maintenir la confiance, notamment celle insufflée aux équipes. Mieux vaut de petits succès à court terme que de grosses actions à la réussite incertaine.

Profiter des coûts faibles d'Internet

Il faut savoir profiter des coûts faibles voire inexistants qu’offre Internet pour faire de petites campagnes sur les réseaux sociaux et augmenter la visibilité de l’entreprise, en jouant sur la rapidité d’action aux effets immédiats qui va peu à peu créer l’engouement.

La stratégie digitale se construit doucement mais sûrement, pas à pas. Après avoir posé ainsi des bases inébranlables, l’entreprise pourra, plus tard, réaliser de grandes campagnes et s’imposer significativement sur la toile.

Julien Tinel, expert marketing digital en temps partagé chez Référence DMD

Les avis d'experts et points de vue sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs et n’engagent en rien la rédaction.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS