[Podcast Femmes et innovation n°11] Jho, la start-up qui commercialise l'hygiène féminine en coton bio sur Internet

Ce nouveau podcast s'intéresse à Jho, une start-up qui commercialise tampons et serviettes hygiéniques bio via Internet. Où l'on parle aussi d'entreprenariat et d'aides aux femmes sans-abri. Avec la cofondatrice Dorothée Barth.

Partager
[Podcast Femmes et innovation n°11] Jho, la start-up qui commercialise l'hygiène féminine en coton bio sur Internet
Les fondatrices de Jho, Coline Mazeyrat (à gauche) et Dorothée Barth (a droite)

Un podcast à écouter d'abord parce qu'on y traite d'un sujet que certains considèrent encore tabou : les règles féminines. Et aussi parce que deux femmes ont créé cette start-up Jho (on ne vous dira pas pourquoi il y a un H, la réponse est dans le podcast) et leur histoire tord le cou à quelques mythes sur les start-up.

A commencer par l'idée qu'il faut être habité par son idée. Dorothée Barth, la co-fondatrice qui a répondu à nos questions, explique très bien que l'idée n'est pas d'elle mais qu'elle se l'est appropriée.

De même, elle ne rêve pas depuis l'âge de 12 ans d'entrepreneuriat mais s'est dit "pourquoi pas" quand on lui en a parlé. Elle insiste sur l'aide d'un incubateur et explique qu'il est difficile de faire du made in France quand on veut du coton certifié bio.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS