Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pokémon Go : Withings déclare Marisol Touraine gagnante

C'est la question que se posent maints parents et DRH : Mais qu'est ce qui fait courir la génération Y ? L'équipementier Witings fournit un début de réponse : le jeu Pokémon Go fait marcher le 15 - 24 ans et pas qu'un peu.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pokémon Go : Withings déclare Marisol Touraine gagnante
Pokémon Go : Withings déclare Marisol Touraine gagnante © Flickr - Robert Couse-Baker - c.c

Souvenez-vous, c’était la semaine dernière. Autant dire un siècle en temps Pokémon Go. Deux ministres du gouvernement Valls s’opposait au sujet du jeu de réalité augmentée. Marisol Touraine contre Laurence Rossignol. Qui des deux allait emporter le match ? La minsitre de la Santé qui voyait dans cette vague l’occasion de pratiquer une activité sportive, réputée bonne pour la santé ? Ou la ministre des Familles qui raillait ces ados accros scotchés devant leur écran de portable ?
 

Les Pokémon les font marcher

C’est l’équipementier Withings qui est venu départager les deux ministres. En effet, les utilisateurs de sa montre connectée déclarent notamment leur âge lorsqu’ils la mettent en route. De cette façon Withings peut savoir quelle est l’activité physique de différents groupes d’âges.

 

C’est ce qu’il communique aujourd’hui, en s’appuyant sur les données recueillies durant la semaine du 25 au 31 juillet auprès de 60 000 utilisateurs âgés de 15 à 50 ans. Et la gagnante est… Marisol Touraine.

 

En effet, selon ses données, le lancement du jeu Pokémon Go a eu un effet non négligeable sur le nombre de pas effectués par la génération Y. Pour être précis scientifiquement, disons que le lancement du jeu coïncide avec une plus grande activité physique, puisqu’il faudrait réaliser des tests complémentaires pour conclure sur un éventuel lien de causalité.

 

Touraine 1 - 0 Rossignol

Ceci rappelé, Withings indique que les 15 - 24 ans ont réalisé en moyenne 956 pas supplémentaires par jour fin juillet 2016 par rapport à 2015. Sur une semaine cela correspond à 5 kilomètres de marche.

 

Si la valeur n’attend pas le nombre des années, le goût pour la chasse aux Pokémons non plus. En effet, les 25 - 34 ans ont fait 342 pas de plus par jour et les 35 - 50 ans seulement 233 pas supplémentaires. A la décharge des anciens, il est probable que l’exercice d’une activité salariée laisse moins de temps pour s’adonner à la chasse aux Pokémons.
 

Ce que l’histoire ne dit pas non plus, c’est si Laurence Rossignol doit désormais chasser les Pokémons dans son ministère, en guise de gage après sa sortie un peu intempestive sur Twitter.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

mick
06/08/2016 18h57 - mick

voilà une enquête bien stupide et bien partiale.... et bien inutile et futile. où va s'arrêter la crétinerie pour le phénomène Pokémon Go ? Il n'y a pas plus mercantile et abêtissant qui soit ! Allons! essayez d'être un peu journalistes et pas "marketeurs", informez au lieu de matraquer des messages d'abêtissement des "gogos", lesquels n'ont pourtant pas besoin de ça!!

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale