Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pony.ai va équiper sa prochaine génération de robot taxi du Lidar discret de Luminar

Pony.ai dévoile sa prochaine génération de robot taxi. Equipés des Lidar de Luminar, ces véhicules autonomes ont un design moins distinctif que les véhicules autonomes habituels, puisque le capteur est beaucoup plus discret. La start-up sino-américaine souhaite lancer cette prochaine génération dès 2022 pour la déployer au sein de ses services de robot taxi l'année suivante.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pony.ai va équiper sa prochaine génération de robot taxi du Lidar discret de Luminar
Un LiDAR très discret. © Pony.ai

Pony.ai dévoile son nouveau véhicule autonome équipé des Lidar de Luminar. Sa présentation, faite ce 10 mai 2021, est l'occasion pour la start-up de faire un point sur ses avancées.

Des tests courant 2022
Pony.ai ambitionne de déployer des flottes de véhicules autonomes équipés du Lidar de Luminar et ce avec une qualité de production industrielle dès 2023. Au total quatre capteurs Iris seront intégrés au véhicule, selon The Verge, pour qu'il ait une vue à 360° de son environnement : deux sur le toit et deux sur les flancs. Ce nouveau véhicule aura donc un design moins distinctif que les autres, puisque sa ligne de toit aura un profil plus mince avec un capteur dépassant seulement d'une dizaine de centimètres.

Pony.ai souhaite tester cette prochaine génération de véhicule autonome dès l'année prochaine pour une mise en service auprès de ses clients en 2023. La jeune pousse sino-américaine, fondée en décembre 2016, a levé 267 millions de dollars en fin d'année dernière. Un apport financier qui doit l'aider à financer ses efforts de R&D et ses expérimentations menées en Chine et aux Etats-Unis.

Plus de 5 millions de kilomètres parcourus
Pony.ai s'est rapproché de Via et Hyundai pour déployer un service de robot-taxi dans la ville d'Irvine (Californie) et mène également des essais à Fremont (Californie). La start-up a obtenu l'autorisation des autorités californienne pour mener des essais de véhicules autonomes en 2017.

La jeune pousse, qui récence une flotte totale de 200 véhicules autonomes en circulation, a aussi déployé des services de robot taxi ouverts au public en Chine dans les villes de Guangzhou, Shanghai et Pékin. Au total, la start-up a réalisé plus de 220 000 courses de robot taxi et ses véhicules autonomes ont parcouru plus de 5 millions de kilomètres sur une zone d'environ 850 km².

Le partenariat avec Luminar va l'aider à étendre son service de robot taxi et poursuivre ses déploiements. Luminar de son côté, multiplie les annonce et travaille avec Volvo, Mobileye, Daimler Trucks mais aussi Airbus qui va tester sa technologie pour des projets de vol autonome.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.