Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Potloc lève 20 millions de dollars pour déployer son outil de sondages sur les réseaux sociaux aux Etats-Unis

La start-up canadienne Potloc annonce ce 9 décembre la clôture d’un tour de table de 20 millions de dollars en série A pour accélérer le déploiement de sa technologie de sondage qui s'appuie sur les réseaux sociaux. Une approche qui vise à proposer des échantillons ultraciblés tout en exploitant les retours consommateurs d'une audience potentielle de plus de 3,8 milliards d’utilisateurs dans le monde.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Potloc lève 20 millions de dollars pour déployer son outil de sondages sur les réseaux sociaux aux Etats-Unis
Potloc lève 20 millions de dollars pour déployer son outil de sondages sur les réseaux sociaux aux Etats-Unis © Potloc

La start-up canadienne Potloc annonce ce 9 décembre la clôture d’un tour de table de 20 millions de dollars en série A auprès des fonds de capital de risque Brightspark Ventures, Desjardins Capital, EcoFuel, Investissement Quebec et du français Cap Horn.

Ce nouveau tour de table servira à conforter "la dimension mondiale de Potloc", avec notamment l’ouverture d’un bureau à New York et la nomination d’un responsable pour superviser l’expansion de la société aux États-Unis.

Un ciblage démographique, par localisation et par centre d’intérêt 
Fondée en 2014 à Montréal, Potloc est une entreprise spécialisée dans les études consommateurs s’appuyant sur les réseaux sociaux. Sa technologie propriétaire de sondage vise à interroger tout type d’audience, de la plus vaste à la plus spécifique, à l’échelle d’un quartier ou d’un pays, même les plus difficiles à atteindre, les plus rares et à faible taux d’incidence. Une approche loin des techniques traditionnelles, qui cible les consommateurs des marques et résout des problématiques essentielles à leur développement, notamment sur le volet marketing.

La plateforme a mis au point une solution de sondage sur les réseaux sociaux en constituant des échantillons. Elle s’appuie sur les capacités de ciblage démographique, par localisation et par centre d’intérêt de médias sociaux populaires, tels que Facebook, Twitter, LinkedIn ou Instagram, soit une audience potentielle de plus de 3,8 milliards d’utilisateurs des réseaux sociaux dans le monde. "Cette couverture unique permet d’échantillonner des niches très spécifiques en fonction de données démographiques détaillées, de lieux déterminés, de comportements d’achat et bien d’autres critères nécessaires à l’obtention des meilleurs résultats pour les études", résume la start-up montréalaise.

Decathlon, L'Oréal et Cushman & Wakefield parmi les clients
Ce parti-pris, qui a nécessité plus de six ans de développement produit, permet également de suivre de près les tendances de consommation. "La nécessité de rester au plus près des consommateurs, dont les préférences et les comportements évoluent très rapidement à l'ère de la Covid, rend les enquêtes consommateurs encore plus critiques pour les marques", explique Rodolphe Barrere, cofondateur et PDG de Potloc.

L’entreprise compte 70 employés en Amérique du Nord et en Europe. Elle cible les cabinets conseil multinationaux, instituts d’études, marques grand public, promoteurs immobiliers et institutions financières. Parmi eux, le Boston Consulting Group, Bain & Company, Decathlon, Loblaws, L'Oréal, Cushman & Wakefield, Klépierre, Carrefour ou encore Benny &co. Elle avait levé, il y a environ un an, 10 millions d’euros pour attaquer les marchés américain et britannique. Cette levée porte à plus de 35 millions d’euros le financement total de la société.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.