Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pour 600 millions de dollars, Amazon vendra son cloud à la CIA

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon qui rit, IBM qui pleure. A l’issue d’une bataille entre les deux géants, c’est finalement le spécialiste du commerce en ligne, via son département Amazon Web Services (AWS), qui a été retenu. Amazon avait répondu à l’appel d’offres de la CIA pour la mise en place de son "cloud privé". Le contrat porte sur 600 millions de dollars (441,5 millions d’euros). En février, l’agence de renseignement américaine avait choisi AWS. IBM, arguant que son concurrent ne disposait pas des capacités et des connaissances suffisantes pour réaliser un tel projet, avait demandé, en juin, le réexamen de son offre et avait saisi le Government Accountability Office, une agence d'audit gouvernementale. Le GAO vient de rendre sa décision: c'est l'offre d'AWS qui est retenue. Mais IBM peut encore faire appel.

Luis Ivars