Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pour accompagner ses clients, Maisons du Monde mise sur la 3D et la réalité augmentée

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

L'enseigne d'ameublement et de décoration d'intérieur Maisons du monde vient de lancer une palette d'applications mobile et internet en 3D qui permettent à ses clients d'imaginer plus facilement leurs futurs aménagements.

Pour accompagner ses clients, Maisons du Monde mise sur la 3D et la réalité augmentée
A partir du site web de Maisons du monde, le client peut modéliser son espace et l'aménager avec une sélection de meubles numérisés en 3D. © Maisons du monde

Afin d’accompagner ses clients dans leurs choix d’aménagement d’intérieur, Maisons du monde mise sur la 3D. L’enseigne d’ameublement et décoration vient de lancer une série d’applications web et mobile permettant aux consommateurs d’affiner leurs besoins depuis leur canapé.


"Maisons du monde a toujours eu des conseillers vendeurs en magasins pour accompagner ses clients, cela répond à un réel besoin. Cependant, ces derniers n’ont pas tous la même maturité concernant la décoration d’intérieur. Certains iront en magasin pour bénéficier des avis de nos professionnels, quand d’autres préféreront travailler en autonomie en recourant à nos nouveaux services digitaux", explique Ana Sculy-Logotheti, directrice Expérience Client de l’enseigne.

 

De l'application en réalité augmentée...

L’application mobile "Maisons du monde 3D at home" permet ainsi de tester en réalité augmentée les meubles de l’enseigne dans son intérieur. Il suffit à l’utilisateur qui a téléchargé l’application (disponible en version IOS et Android), de choisir la référence qui l’intéresse dans le catalogue numérisé et de le disposer à l’endroit désiré afin qu’il apparaisse par superposition sur l’image de la pièce à l’écran. Afin que l’article s’insère correctement dans l’environnement, l’utilisateur doit auparavant scanner un emplacement de la pièce en pointant sa caméra à quelques mètres du sol quelques secondes afin d’effectuer les mesures. “Vous pouvez ensuite ajouter plusieurs meubles à votre composition et sauvegarder votre projet si le résultat vous convient”, explique Ana Sculy-Logotheti.

Aujourd’hui, une partie seulement des articles est concernée. “Plus de 600 meubles ont déjà été numérisés, mais nous poursuivons afin que tous les meubles du catalogue soient disponibles d’ici la fin de l’année prochaine”, précise la responsable. Soit 3000 références. Développée par la start-up toulousaine Innersense, l’application, s'appuie sur ARKit, la plateforme d'Apple qui permet de rendre au mieux un aperçu de la texture du meuble et d'avoir une idée des jeux d'ombres et de lumières qu'il générerait dans la pièce. Et sur Arcore, la plateforme de Google qui permet d'analyser le cadre au sein duquel le meuble sera disposé. Lancée il y a deux semaines, l'application totalise déjà près de 15 000 téléchargements·

 

... A la modélisation de la future pièce aménagée
Pour aller plus loin, l’enseigne s’est également rapprochée de Dassault Systèmes afin de concevoir une plateforme, baptisée "Home by me", disponible depuis son site internet. Davantage destinée aux nouveaux arrivants ou à ceux qui voudraient revoir entièrement leur intérieur, celle-ci permet de réaliser un plan 3D de son espace vierge afin de le réaménager avec une sélection de meubles et d’articles de décoration de l’enseigne.


“Cet outil permettra à nos clients de se projeter davantage dans l’aménagement de leur future pièce sans sortir de chez eux. Et pour ceux qui désirent davantage de conseils, un dernier service permet de faire appel à des décorateurs d’intérieur”, précise Ana Sculy-Logotheti. Là encore, nul besoin de se déplacer. Le client envoie les plans ou les photos de son intérieur à la société Rhinov via le site internet de Maisons du monde et remplit un court questionnaire visant à affiner ses besoins et ses goûts. Il recevra alors, sous un délai de quelques jours, une proposition d’aménagement sous forme de plan 3D, réalisé par des professionnels. S’il est satisfait, il lui suffira alors de constituer sa liste de shopping avec les éléments répertoriés et de passer commande sur le site.
 

Afin de baliser sa stratégie omnicanale, l’enseigne indiquera bientôt sur ses brochures et catalogues papiers les articles qui peuvent être testés en 3D.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale