Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pour booster Siri, Apple change son responsable

Vu ailleurs Bill Stasior, responsable du développement de Siri depuis 2012, change de poste, rapporte The Information. L'entité dédiée au développement de l'assistant vocal sera directement pilotée par le ponte de l'intelligence artificielle John Giannandrea, arrivé en avril 2018 chez Apple au poste de SVP en charge de la stratégie IA et Machine Learning du groupe.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pour booster Siri, Apple change son responsable
Pour booster Siri, Apple change son responsable © Apple

Bill Stasior, responsable du développement de Siri depuis 2012, a changé de poste chez Apple, rapporte The Information qui ne révèle pas sa nouvelle mission. Selon le site d'information, ce serait John Giannandrea, recruté en avril 2018 par la firme de Cupertino, qui serait seul responsable du développement de l'assistant vocal.

 

Un ponte de l'IA pour rattraper le retard de Siri ?

Avant d'arriver chez Apple, John Giannandrea était le chef de l'intelligence artificielle et de la recherche chez Google. Quelques mois à peine après son arrivée, Apple lui a confié la direction de la structure dédiées à l'intelligence artificielle et au machine learning. Avant le départ de Bill Stasior, John Giannandrea s'occupait donc déjà des équipes en charge du développement de Siri et de Core ML, un framework qu'Apple a ouvert aux tiers et grâce auquel les développeurs peuvent intégrer des modèles de machine learning entraînés dans leurs applications.

 

Preuve de son importance, John Giannandrea est l'un des 16 cadres supérieurs de l'entreprise qui relèvent directement de Tim Cook, le CEO d'Apple. Grâce à ce ponte de l'intelligence artificielle, Apple espère attirer de nouveaux talents. Mais John Giannandrea va surtout devoir combler un retard pointé du doigt par des professionnels du secteur. Contrairement à Google, Facebook ou encore Amazon, Apple ne dispose pas de la même masse gigantesque de données pour entraîner et améliorer ses algorithmes. Une faiblesse qui transparaît notamment dans le niveau de pertinence des réponses de Siri. John Giannandrea arrivera-t-il à donner un nouveau souffle à la division en charge du développement de Siri ?

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale