Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pour contrer Amazon, Target s'offre une start-up à 550 millions de dollars

Target s'offre la start-up Shipt, spécialiste de la livraison alimentaire. Avec cette acquisition, le géant américain de la grande distribution va proposer à ses clients un abonnement annuel et illimité de livraisons à domicile le jour-même. Un service devenu clé sur un marché bousculé par Amazon. 

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pour contrer Amazon, Target s'offre une start-up à 550 millions de dollars
Pour contrer Amazon, Target s'offre une start-up à 550 millions de dollars © Bidgee - Wikimedia Commons

Selon les informations de l'agence Bloomberg, le géant américain de la grande distribution Target a trouvé un accord pour racheter la start-up Shipt, spécialisée dans la livraison alimentaire et concurrente d'Instacart, pour 550 millions de dollars. La totalité de l'opération doit s'effectuer en cash.

Désormais, les clients de Target pourront réaliser leurs courses en ligne et être livrés à domicile le jour-même, les commandes étant directement envoyées depuis les magasins Target et non depuis un entrepôt dédié au e-commerce.

 

Rivaliser avec l'expérience client d'Amazon

Cette acquisition dans le domaine de la logistique n'est pas isolée. En août 2017, le distributeur américain s'est offert l'éditeur de logiciel Grand Junction, qui permet également de gérer les livraisons le jour-même et sur de plus longs délais.

Target n'est pas le seul à développer ce type de service. Ses concurrents Walmart et BestBuy le proposent également dans l'optique de rivaliser avec l'expérience client proposée par Amazon. Un besoin devenu encore plus urgent depuis que le géant du e-commerce s'est offert la chaîne de magasins alimentaires Whole Foods.

 

Exploiter les données

La décision de Target de mettre la main sur Shipt, et non de nouer un simple partenariat, montre à quel point cette offre de livraison est devenue centrale, note Robin Sherk, analyste chez Kantar Retail. Selon une récente étude réalisée par Temando, quatre consommateurs sur cinq souhaiteraient bénéficier de la livraison le jour-même alors que seule la moitié des retailers propose cette option.

Cette acquisition pourrait, par ailleurs, apporter un double avantage à Target : non seulement le distributeur pourra contrôler l'expérience client jusqu'à la porte de ses clients mais, en plus, il pourra utiliser les données issues de cette activité pour optimiser ses process.

 

Abonnement annuel

Le service de livraison proposé par Shipt devrait être déployé dans 900 magasins Target d'ici l'été 2018 et la totalité des points de vente (1834) devrait être couverte d'ici la fin de l'année 2018. Le service sera commercialisé à travers un abonnement annuel de livraisons illimitées de 99 dollars et concernera, dans un premier temps, les produits alimentaires et ménagers, ainsi que les appareils électroniques. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale