Pour les start-up de la French Tech, c’est déjà Noël

Un collectif de start-up relance l’opération "Noël de la French Tech" pour la quatrième année consécutive. 200 jeunes entreprises françaises vendent leurs produits sur un site dédié.

Partager
Pour les start-up de la French Tech, c’est déjà Noël
Lors du lancement du Noël de la French Tech le 15 novembre à l'Atelier Renault.

Les enseignes de distribution ont encore du mal à vendre leurs produits ? Qu’à cela ne tienne, les start-up de la French Tech ont décidé de s’auto-distribuer ! Depuis quatre ans, sous l’impulsion de la start-up Lima, elles se fédérent pour les fêtes sur un site vitrine, le Noël de la French Tech. Une opération commerciale qui permet de mettre en valeur la diversité des jeunes pousses tricolores. Ce n’est pas un raz-de-marée en termes de ventes (un peu plus de 10 000 produits écoulés en 2016) mais c’est un beau coup de communication.

Poussée des start-up foodtech

Re-belote cette année avec un dispositif inchangé, même si Lima n’est plus directement impliquée (l’agence Side Car prend le relais). 380 start-up françaises (dont 50% de nouveaux postulants) ont soumis leur idée cadeau à un jury, qui en a sélectionné 200 au final. Elles sont présentées sur la plate-forme commune noeldelafrenchtech.fr, qui renvoie vers leurs sites web respectifs pour les commandes. Comme en 2016, un pop-up store avec des animations va être installé à l’Atelier Renault, sur les Champs-Elysées à Paris.

Rappelons que le Noël de la French Tech regroupe des start-up créées par des Français et / ou basées en France mais tous les produits ne sont pas strictement "Made in France". Les idées cadeau vont au-delà de la high tech et du numérique : 12 catégories sont représentées comme la culture, la santé, la déco, la beauté… "Devant l’afflux de start-up foodtech, nous avons créé une catégorie 'Boissons' (bière, vins, thés…) en plus des gourmandises", explique Meryem Mahfoud de l’agence créative Le Side Car.

Le Noël de la French Tech s'exporte

Le Noël de la French Tech continue de faire des émules : la formule a été reprise dans de nombreux écosystèmes d’innovation du monde entier : Scandinavie, Singapour, l’Espagne, la Belgique et désormais l’Allemagne. A quand un Silicon Valley X-Mas ?

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS