Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pour Microsoft, Apple et Google, l'avenir sera sans mot de passe

Les mots de passe seront bientôt obsolètes, à en croire Apple, Microsoft et Google. Ils viennent d'annoncer leur volonté de s'unir pour étendre les technologies développées par l'Alliance FIDO, qui reposent sur la cryptographie à clé publique. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pour Microsoft, Apple et Google, l'avenir sera sans mot de passe
Pour Microsoft, Apple et Google, l'avenir sera sans mot de passe © Unsplash

Les mots de passe posent de nombreux problèmes en matière de sécurité informatique. "Les mots de passe sont une cible de choix pour les attaques. Pourtant, ils constituent la couche de sécurité la plus importante dans notre vie numérique", expliquait Vasu Jakkal, Corporate Vice President for Security, Compliance and Identity au sein de Microsoft, lors d'un entretien accordé à L'Usine Digitale. En effet, une technique d'attaque répandue, dite par "force brute", consiste à essayer toutes les combinaisons possibles de caractères jusqu'à trouver le bon mot de passe.
 

Supprimer les mots de passe

Pour Google, Microsoft et Apple, la solution n'est pas de renforcer les mots de passe ou de les changer plus régulièrement mais de les supprimer complètement et de les remplacer par de nouvelles technologies plus robustes. A l'occasion de la journée mondiale du mot de passe le 5 mai, les trois entreprises ont annoncé qu'elles s'engageaient à "étendre la prise en charge de la norme FIDO".

Fondée par l'Alliance industrielle "Fast IDentity Online", il s'agit d'une gamme complète de technologies d'authentification – telles que la biométrie (empreintes digitales, iris, reconnaissance faciale et vocale) – ainsi que des solutions de communications existantes pour réduire la dépendance aux mots de passe. Les normes d'authentification FIDO sont basées sur la cryptographie à clé publique et sont conçues pour fournir une expérience de connexion sûre et facile.

Deux technologies sont aujourd'hui certifiées par l'alliance. Le Client-to-Authenticator Protocol (CTAP) permet aux utilisateurs de se connecter sans mot de passe en utilisant une clé de sécurité ou leur téléphone portable pour communiquer les informations d'authentification via USB, Bluetooth ou NFC (Near Field Communication) à l'appareil d'une personne. De son côté, le WebAuthn permet aux services en ligne d'utiliser l'authentification FIDO via une API web standard (interface de programmation d'application), qui peut être intégrée aux navigateurs et permet aux appareils de communiquer.

Les technologies FIDO pour tous

En pratique, les partenaires annoncent deux nouvelles fonctionnalités qui seront mises en oeuvre au cours de l'année à venir. Les utilisateurs pourront être authentifiés via FIDO sur tous leurs appareils à partir du moment où ils seront connectés à leur compte, en procédant à l'authentification sur un seul des appareils. Ils pourront également utiliser par exemple leur téléphone pour s'authentifier sur leur ordinateur, quels que soit le système d'exploitation ou le navigateur.

Notons que ces trois entreprises agissent depuis longtemps pour supprimer les mots de passe. C'est ainsi que depuis septembre 2021, Microsoft permet aux utilisateurs de s'appuyer sur une identification biométrique, une clé de sécurité ou un code de vérification par SMS pour accéder à l'ensemble de leurs comptes

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.