Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pour une dizaine de milliards de dollars : Airbnb, l'effrontée

Elles viennent à peine de sortir leur œuf mais, déjà, elles veulent être plus grosses que le bœuf. Avec notre série d’été, pénétrez dans l’univers de ces start-up au succès fou, qui flirtent avec les dix milliards de dollars de valorisation boursière après quelques mois ou années d’existence seulement. Dernier épisode aujourd'hui avec Airbnb, le service de location de logements entre particuliers.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pour une dizaine de milliards de dollars : Airbnb, l'effrontée
Pour une dizaine de milliards de dollars : Airbnb, l'effrontée © Capture d'écran Airbnb.fr

Airbnb est l’archétype du succès de l’économie collaborative ces dernières années. Louer sa voiture, prêter sa tronçonneuse, troquer des vêtements ou acheter un canapé d’occasion sont devenus des actes quasi quotidiens pour des millions d’internautes. Alors pourquoi ne pas louer temporairement son logement à un voyageur ?

Fondée en novembre 2008 par Brian Chesky et Joe Gebbia, Airbnb (initialement appelé Airbedandbreakfast.com) a bâti sa réussite sur l’idée simple de la location de logement entre particuliers.

mieux valorisée que les grandes chaînes hôtelières

En mars dernier, le site a levé 500 millions de dollars, devenant ainsi l'une des rares start-up de la Silicon Valley à être valorisée à plus de 10 milliards de dollars. Elle vaut aujourd’hui davantage que les plus grandes chaînes hôtelières internationales.

Mais après la période faste vient celle du réalisme. Comme sa consœur Uber, Airbnb fait face à la grogne grandissante des corporations traditionnelles (les hôteliers) et des autorités. Les villes de New York et San Francisco interdisent de louer un logement pendant moins de 29 jours (la manne d'Airbnb) et des utilisateurs de la plateforme commencent à être condamnés à Paris pour sous-location, pratique illégale...

Pas de quoi réduire pour autant l'intérêt des internautes pour le service, qui gagne chaque jour plus d'utilisateurs à travers le monde et de nouveaux logements dans sa gigantesque collection immobilière.

Elodie Vallerey

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale