Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Pourquoi Google étend à l'Europe son fonds média et le dote de 150 millions d'euros

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Google lance un fonds de financement de 150 millions d'euros, destiné à financer les projets innovants portés par les journalistes européens. En 2013 déjà, le géant du web avait offert aux éditeurs de la presse française un fonds de 60 millions d'euros pour financer l'innovation numérique. L'objectif est le même : apaiser les tensions européennes qui ont terni son image ces derniers mois auprès des éditeurs européens, avance le site Tech.eu.  

Pourquoi Google étend à l'Europe son fonds média et le dote de 150 millions d'euros
Pourquoi Google étend à l'Europe son fonds média et le dote de 150 millions d'euros © Google

Google au chevet du journalisme européen avec un fonds de 150 millions d'euros pour "susciter de nouvelles idées" dans le journalisme européen. C'est ce que Google a dévoilé le 22 octobre 2015. Un projet inédit­? Pas vraiment : début 2013 déjà, celui qui ne s'appelait pas encore Alphabet proposait déjà à la presse française un fonds de 60 millions d'euros consacré à l'innovation numérique, un budget qui ne représentait que 0,001 % de son chiffre d'affaires de l'époque, autant dire des miettes. La création de ce nouveau fonds fait suite au lancement l'initiative "Digital News" en avril 2015, qui a déjà dans le cadre d'un autre projet sélectionné 11 titres de presse européens, rapporte le site Tech.eu. Les candidatures sont ouvertes à quiconque oeuvrant dans le domaine de l'édition web européenne. 

 

Opération séduction

Pourquoi Google chercherait-il à faire les yeux doux à la presse européenne ? Y-a-t-il certaines conditions cachées ? Du tout : ce sont des bourses sur 3 ans, sans conditions, pas même celle d'utiliser les produits ou services de Google. Alors où est la motivation ? Pour améliorer son image, avance Tech.eu. Cette dernière a en effet été sérieusement écornée au cours des derniers mois. Les éditeurs européens ne voient pas toujours d'un bon oeil que Google reprenne leurs articles pour son service Google Actualité. S'est ensuivie une bataille judiciaire européenne afin de déterminer si oui ou non la firme au moteur de recherche violait les lois anti-trust... finalement jugée sans suite. 

 

nouveaux business models du web

Et quoi de mieux qu'un pécule financier, ou une poignée de mains entérinant un partenariat, pour adoucir les esprits courroucés : "L'argent est toujours une bonne façon d'apaiser les éditeurs qui expérimentent avec les nouveaux business models du numérique pour compenser le déclin de l'édition papier", analyse Tech.eu. "Il sera alors intéressant de voir quel type de projet Google soutiendra, et surtout pour quelles raisons". Les candidatures à projet sont en tout cas ouvertes, et les projets retenus seront dévoilés en février 2016.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale