Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pourquoi la star parisienne des logiciels RH Talentsoft s'offre le nantais e-doceo

En octobre dernier, Talensoft levait 25 millions d'euros auprès de Goldman Sachs. Aujourd’hui, l’éditeur parisien de solutions cloud dédiées aux ressources humaines intègre les compétences d’e-doceo, spécialiste du digital learning.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pourquoi la star parisienne des logiciels RH Talentsoft s'offre le nantais e-doceo
La nantais e-doceo a mis au point une plateforme cloud permettant aux entreprises de créer et diffuser sur de multiples supports leurs contenus de formation. © e-doceo

A Nantes, e-doceo se positionne comme l’un des cinq leaders mondiaux du digital learning. Depuis sa création en 2002, la société a su intégrer dans son offre logicielle les évolutions du marché de la formation : serious-game, social-learning, mooc et même mobile learning... Autant de compétences qui ont séduit Talentsoft, l’éditeur parisien de solutions cloud dédiées aux ressources humaines.

 

Depuis deux ans, les deux entreprises étaient déjà partenaires pour certains clients communs comme Celio, Monoprix ou Française des jeux. Aujourd’hui, elles vont unifier leurs offres et mettre en place une suite logicielle intégrant la gestion de la formation dans la gestion globale des talents en entreprise. "Il n'y a pas de champ de recoupement avec les activités de Talentsoft, la jointure est parfaite", explique Jérôme Bruet, le fondateur d’e-doceo, dont la solution permet aux entreprises de créer et diffuser simplement leurs contenus de formation. Le dirigeant nantais accède aujourd’hui au capital de Talentsoft ainsi qu'à son comité de direction.

 

A l'assaut de l'international

A l’automne 2015, Talentosft a levé 25 millions d'euros auprès de la banque d’affaires américaine Goldman Sachs. L’un des objectifs ? Renforcer sa présence à l’international. En rachetant e-doceo, Talentsoft poursuit cette ambition. Car la PME nantaise (130 salariés) a clôturé son exercice 2015 sur un chiffre d’affaires de 8 millions d'euros, en croissance de 12%. Elle réalise aujourd’hui un quart de son chiffre d’affaires à l’export et dispose d’un réseau d’une quinzaine d’implantations à l’international avec des bureaux au Brésil, à Hong-Kong ou encore Singapour, complémentaires à celles de Talentsoft.

 

Cette année, le nouvel ensemble dépassera les 45 millions d'euros de chiffre d’affaires dont 40% réalisés hors de France. Entre Paris, Nantes et ses implantations internationales, il regroupera 500 salariés dont 150 développeurs en France. Intégrant les fonctionnalités d’e-doceo, la plateforme Mon Talentsoft comptera 1500 clients pour 8 millions d’utilisateurs.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale