Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pourquoi le chatbot Xiaoice de Microsoft va devenir une société indépendante

Vu ailleurs Microsoft annonce que son chatbot Xiaoice va devenir une société indépendante, avec le droit d'utiliser la marque et l'objectif de développer davantage sa clientèle en Chine, au Japon et en Indonésie. Ce bot, inspiré de la personnalité d'une adolescente, compte 660 millions d'utilisateurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pourquoi le chatbot Xiaoice de Microsoft va devenir une société indépendante
Pourquoi le chatbot Xiaoice de Microsoft va devenir une société indépendante © Microsoft

Microsoft a annoncé son intention de transformer son chatbot chinois Xiaoice en une société indépendante, révèle Techcrunch dans un article publié le 13 juillet. L'objectif est "d'accélérer l'innovation localisée de la ligne de produits Xiaoice et d'améliorer l'écosystème commercial de Xiaoice", explique l''entreprise américaine. Le processus sera achevé dans les prochains mois, a ajouté la société.

Harry Shum sera le président de la nouvelle entité autonome de Xiaoice. Li Di, directeur général de Xiaoice, en sera le directeur général. Chen Zhan, un développeur du chatbot japonais Rinna, est nommé directeur général du bureau japonais. La nouvelle société conservera le droit d'utiliser les marques "Xiaoice" et "Rinna", avec pour mission de développer davantage sa clientèle en Chine, au Japon et en Indonésie.

Un "petit bing" et une adolescente
En 2014, une petite équipe de chercheurs Bing avait dévoilé Xiaoice, qui signifie "Petit Bing" en chinois. "Xiaoice n'a pas été initialement construit pour vous dire à quelle hauteur l'Himalaya est ou pour allumer les lumières de votre maison. Au début, certains utilisateurs n'aimaient pas ça. Mais nous avons vite constaté d'autres continuaient à l'utiliser et la traiter comme une entité sociale", raconte Di Li, directeur général de Microsoft pour Xiaoice. Le bot a immédiatement fait sensation en Chine, jusqu'à être considérée comme une petite amie virtuelle. S'inspirant de la personnalité d'une adolescente, Xiaoice a été conçue une "amie de l'utilisateur", selon les propres termes de Microsoft.

Le projet a impliqué des scientifiques mondialement connu dans le monde de l'IA, comme Lu Qi, qui a rejoint Baidu en tant que directeur des opérations , Jing Kun, également parti chez Baidu pour diriger les appareils intelligents du géant chinois et Harry Shum, un ancien cadre de l'unité de recherche et d'intelligence artificielle de Microsoft, qui siège maintenant au conseil d'administration de la toute nouvelle application d'agrégateur d'actualités News Break.

660 millions d'utilisateurs
Le site d'information chinois Caixin a précisé que la pandémie de Covid-19 et les tensions entre les États-Unis et la Chine avaient  accéléré le processus de scission. 

Par ailleurs, comme toutes les entreprises étrangères, Microsoft a du faire face à la censure chinoise. En 2017, Xiaoice a été retirée du système de messagerie instantanée de Tencent, QQ, en raison de soupçons de discours politiquement sensibles. Cet autre point pourrait expliquer l'évolution de Xiaoice en entité commerciale indépendante.

Selon Microsoft, Xiaoice compte 660 millions d'utilisateurs. Le chatbot a trouvé des applications dans des domaines tels que la finance, le retail, l'automobile, l'immobilier et la mode, dans lesquels il prétend pouvoir "extraire le contexte, la tonalité et les émotions d'un texte pour créer des motifs uniques en quelques secondes".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media