Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pourquoi Safran fait le pari du big data

En créant l’entité Safran Analytics, le groupe Safran démontre sa volonté de faire du big data un axe stratégique de développement. Cet outil pourrait, à tous les échelons, faire émerger de nouvelles solutions.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pourquoi Safran fait le pari du big data
Tous les secteurs de l'entreprise vont être analyser au spectre des big data.

Réduire les malfaçons, optimiser l’utilisation des moteurs d’avions afin de réduire leur consommation en carburant, élaborer la maintenance prédictive de ces moteurs et même des machines employées sur les lignes d’assemblage… Grâce au big data, les possibilités d’amélioration et d’efficacité accrues semblent sans limites chez Safran. Raison pour laquelle l’équipementier aéronautique vient de créer l’entité Safran Analytics : son rôle sera de brasser le maximum de données générées à tous les échelons de l’entreprise puis, après analyse, d'en tirer des tendances et in fine de mettre en place de nouvelles solutions.

"Le big data est à la mode, admet Ghislaine Doukhan, tout juste propulsée à la tête de Safran Analytics. Selon certaines études, la moitié des entreprises s’y intéressent, mais elles ne savent pas forcément comment en tirer profit". On savait Safran porté sur l’innovation des matériaux (à l’image du moteur Leap produit par sa filiale Snecma) et dans le numérique (via notamment Morpho). Mais que le groupe érige le big data en axe stratégique, voilà qui est nouveau. Preuve du niveau d’implication du groupe : il emploiera à terme une quarantaine de personnes venues de tous horizons (informatique, télécoms, mathématiques...).

Ancrer le big data dans le monde réel

Comment une telle entité a-t-elle vu le jour ? Durant l’année 2014, plusieurs sociétés du groupe ont testé la pertinence  et l'utilité des méthodes big data à travers des "proofs of concept" (POC), autrement dit des essais en grandeur réelle sur un périmètre défini de leurs activités (qualité, production, services,…). "L’efficacité du concept réside à la fois dans la qualification des données et dans leur interprétation avec les équipes métiers, résume Ghislaine Doukhan. L’enjeu est de tirer de l’intelligence des données".

Les applications possibles sont vastes et concernent l’ensemble des activités du groupe, de l’assemblage des moteurs à leur utilisation en vol par les compagnies aériennes en passant même par les services ressources humaines. "Cette année, l’objectif est de mener à terme trois projets", précise Ghislaine Doukhan. Leur réussite résidera dans la capacité de cette nouvelle équipe à échanger avec les métiers historiques du groupe. En bref, à ancrer le big data dans le monde réel. C’est pourquoi des échanges permanents devront être menés entre l’équipe de Safran Analytics et celles "historiques".

Olivier James

Qui est Ghislaine Doukhan, la patronne de Safran Analytics ?

Elle est la première surprise. Ghislaine Doukhan semble encore étonnée d’avoir été nommée à la tête de Safran Analytics. Cette femme de 47 ans, diplômée d’HEC (promotion 1991), était depuis 2010 à la tête de la Division services et rechanges de Snecma où elle a notamment mis en place une Direction du "Business Development". Plus récemment, elle a œuvré à la création de l’Atelier Innovation Services, un espace ouvert l’été dernier où toute une équipe de véritables extraterrestres (car non issus de l’aéronautique) emploient des méthodes originales de management de l’innovation.

Il faut dire que Ghislaine Doukhan n’est pas une nouvelle venue chez Safran : elle est entrée chez Snecma en 1991. Elle a débuté à la Direction des Affaires internationales puis a rejoint la Direction de Production. Elle a ensuite intégré la Direction des Affaires économiques et financières. En 2004, elle est devenue directrice de la division Moyens d’Essais de la Direction Technique de Snecma puis a fait partie de la Division des Moteurs Civils en tant que Directrice des programmes Moteurs Forte Puissance. Sa nouvelle promotion la propulse au sommet de l’innovation du groupe.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale