Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pourquoi Sigfox et Microsoft se mélangent dans le Cloud

Sigfox, spécialiste de la communication entre objets, a annoncé une nouvelle collaboration, avec Microsoft. Pour faciliter la gestion des données engrangées par les objets connectés, le cloud de la pépite française sera intégré à la plate-forme du géant américain : Azure IoT Hub. Une solution "clé en main" à destination des entreprises submergées par les données.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pourquoi Sigfox et Microsoft se mélangent dans le Cloud
Sigfox et Microsoft s'associent pour accélérer le déploiement de l'Internet des objets. © dr

Quelques semaines après avoir signé un partenariat avec SFR, l’opérateur pour l’internet des objets Sigfox annonce une nouvelle collaboration, avec Microsoft cette fois. L’objectif : stocker directement les données collectées par l’opérateur français dans la plate-forme du géant américain, Azure IoT Hub.

 

Indispensables partenariats

"L’idée de partenariat est primordial pour l’internet des objets, puisque chaque acteur (fabricants de matériel connecté, opérateurs télécom, infogérants…) ne propose qu’une des briques de cet écosystème. Ni Microsoft, ni Sigfox ne sont capables de proposer une solution complète. Il faut multiplier les collaborations", assure Thomas Nicholls, directeur marketing et communication chez de l'opérateur de réseau bas débit. Dans la même optique, la start-up française a également annoncé ce 5 avril un partenariat avec le spécialiste australien de l’IoT Thinxtra pour le déploiement du réseau Sigfox en Australie et en Nouvelle Zélande. 

 

Scalabilité

La solution proposée par Sigfox et Microsoft devrait permettre aux entreprises d’exploiter plus facilement la masse de données issue des objets connectés. "Quand une entreprise collecte des données via des capteurs ou objets, elle a ensuite besoin de les stocker et c’est complexe de développer une base de données scalable, explique Thomas Nicholls. Avec notre offre conjointe, elle peut se passer de cette étape." Les informations remontées jusqu’à Azure via ce sytème sont analysées en temps réel et restituées sur un tableau de bord pour faciliter les prises de décisions. La société spécialiste de la restauration à bord des avions Servair utilise l'IoT pour améliorer la livraison des repas et sera la première cliente de cet outil deux en un.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media