Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Preply lève 35 millions de dollars pour développer sa plateforme d'apprentissage en ligne des langues

Levée de fonds La start-up ukrainienne Preply a mis au point une plateforme reliant plus de 40 000 tuteurs à des centaines de milliers d’élèves dans 180 pays. Elle repose sur un algorithme d’apprentissage automatisé afin de créer des plans de cours personnalisés en fonction du budget, du calendrier et des connaissances de l’élève.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Preply lève 35 millions de dollars pour développer sa plateforme d'apprentissage en ligne des langues
Preply lève 35 millions de dollars pour développer sa plateforme d'apprentissage en ligne des langues © Preply

La start-up Preply a annoncé ce 9 mars avoir bouclé un nouveau tour de 35 millions de dollars. L’opération a été menée conjointement par Owl Ventures et Full In Partners, avec la participation des anciens investisseurs EduCapital, fonds Européen consacré à l'EdTech basé à Paris, ainsi que Point Nine Capital, Hoxton Ventures, All Iron, Diligent Capital et Evli Growth Partners. Les business angels Niklas Ostberg (Delivery Hero), Arthur Kosten (Booking.com), Przemyslaw Gacek (Grupa Pracuj) et David Helgason (Unity Technologies) ont également participé au tour.

Preply précise que ce tour de table doit lui permettre d’accélérer sa croissance dans le monde et notamment sur le marché français. "C’est d’abord l'une des principales économies européennes, qui montre un grand intérêt pour l'apprentissage des langues, analyse la pépite américaine. C'est aussi le pays de naissance de la majorité des professeurs de français, dont la popularité croît très rapidement dans le monde entier". Un déploiement très stratégique, car si les principaux pays pour l'apprentissage du français sont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Canada, l'Allemagne, la France et la Suisse, des apprenants de 155 pays différents qui apprennent actuellement la langue de Molière sur Preply.

Recrutements et activité B2B
Preply est une start-up EdTech créée en 2013 par les entrepreneurs ukrainiens Kirill Bigai, Serge Lukyanov et Dmytro Voloshyn. Elle a mis au point une plateforme d’apprentissage en ligne qui relie plus de 40 000 tuteurs enseignant 50 langues à des centaines de milliers d’élèves dans 180 pays. Grâce à un algorithme d’apprentissage automatisé, les tuteurs recommandés créent des plans de cours personnalisés en fonction du budget, du calendrier et des connaissances actuelles de l’élève.

Cette opération fait suite à "une année de croissance exceptionnelle", explique la jeune pousse. Preply a vu son nombre d’étudiants et de tuteurs actifs, ainsi que son volume d’affaires et ses revenus globaux quadrupler. Cette croissance est bien sûr corrélée à l’augmentation structurelle de l’apprentissage en ligne,  accélérée par les confinements et la pandémie. Mais cette performance "est avant tout liée à la façon dont Preply combine son approche humaine avec sa technologie basée sur l’intelligence artificielle, qui permet d’optimiser le matching élève/professeur et le parcours d’apprentissage", ajoute la start-up. Les apprenants utilisent la plateforme principalement pour améliorer leur carrière et pour améliorer leurs compétences à l’oral.

L’entreprise compte 250 employés de 36 nationalités différentes dans ses bureaux de Kiev et de Barcelone. Preply prévoit par ailleurs de de doubler ses effectifs "dans toutes les fonctions et dans tous les pays". Elle annonce lancer une activité B2B. Le marché de l’apprentissage des langues en ligne est estimé à plus de 21 milliards de dollars d’ici 2024.  

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.