Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Pretty Simple joue sur Facebook

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Pretty Simple joue sur Facebook

Siège : Paris
Editeur 100% cloud
Jeux en ligne sur Facebook et bientôt sur mobiles
Infrastructure cloud : Amazon Web Services
Chiffre d’affaires en 2013: 20 M€ (+2280%)
International : 90%

 

Créé en 2010 à Paris, Pretty Simple s’impose comme la plus grande success-story française dans le secteur des jeux sur Facebook. Dès le départ, ses deux fondateurs, Bastien Cazenave et Corentin Raux, ont fait le pari de l’international en publiant leurs jeux d’abord en anglais avant de les décliner dans d’autres langues. L’objectif étant de toucher la cible la plus large possible. Pari gagné puisque leur jeu d’enquête policière "Criminal Case" est devenu l’un des cinq divertissements les plus prisés sur le réseau social. Un an après son lancement fin 2012, il totalise 100 millions d’utilisateurs dans le monde, dont 5 à 6 millions quotidiennement. Ce qui lui vaut d’être sacré "meilleur jeu 2013" par Facebook. Dans cet univers aussi éphémère, Bastien Cazenave, le PDG de la start-up, veut éviter un essoufflement en s’étendant sur les mobiles et en préparant deux nouveaux jeux. De l’avis du fonds de capital-risque Idinvest Partners, qui a investi 3 millions d’euros dans l’aventure, Pretty Simple bat le record de croissance et de rentabilité dans la tech française, avec un chiffre d’affaires multiplié par 24 en 2013.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale