Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Prism pourrait coûter 35 milliards de dollars au cloud américain

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les États-Unis sont les pionniers et les leaders du cloud. Mais le scandale Prism et les révélations qui l’ont accompagné pourraient bien porter prejudice à cette industrie outre-Atlantique. Et assez rapidement. Dans une note récente, intitulée "How much will Prism cost the U.S. cloud computing industry?" (Combien Prism coûtera-t-il à l'industrie américaine du cloud?), l’Information Technology & Innovation Foundation, implantée à Washington, émet deux hypothèses. Dans le meilleur des cas, d’ici à 2016, les pertes pour les fournisseurs de cloud américains atteindraient 21,5 milliards de dollars (16 milliards d’euros). Au pire, le manque à gagner serait de 35 milliards de dollars. La cause ? La perte de 10% à 20% du marché étranger (en Europe et en Asie).

Luis Ivars

 
media