Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Profession CDO : Jean-Pierre Dumoulin, maitre-expert BigData chez PSA

Chief Technical Officer de PSA, Jean-Pierre Dumoulin est aussi maitre-expert BigData. Du support technique aux utilisations concrètes, il accompagne toute la politique de données de l’entreprise.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Profession CDO : Jean-Pierre Dumoulin, maitre-expert BigData chez PSA
Profession CDO : Jean-Pierre Dumoulin, maitre-expert BigData chez PSA © D.R.

Si l’enjeu crucial pour les constructeurs automobiles est "d’imaginer un futur de données", comme il le dit lui-même, Jean-Pierre Dumoulin a déjà fait de ce futur un présent. Car des données, le Chief Technical Officer et maitre-expert Big Data de PSA en livre BEAUCOUP à ses interlocuteurs, comme pour leur faire prendre conscience de leur importance dans l’industrie automobile au XXIème siècle.

"Chez PSA, 10 pétaoctets de données ont été produites depuis 100 ans, estime Jean-Pierre Dumoulin. Et 15 nouveaux pétaoctets seront produits dans les trois prochaines années !". C’est cette accélération que gère le CTO de PSA, grâce à une double casquette. D’un côté, il adapte les moyens techniques du groupe (notamment) aux besoins du big data. PSA possède en propre son data center, construit dans les années 80, à l’époque où les ordinateurs étaient plus gros que les voitures. 

"Avec la taille des machines d’aujourd’hui, nos patrons trouvent souvent qu’il a l’air vide", s’amuse le CTO. Le vide se trouve pourtant plutôt dans l’usage que fait aujourd’hui PSA des données. "En moyenne, dans une entreprise, moins de 10% sont utilisées. Or c’est l’avantage des constructeurs. Ces données des véhicules ont de la valeur pour créer des services", résume Jean-Pierre Dumoulin, qui coiffe alors sa casquette de maitre-expert BigData. 

Pour une ethique de la donnée collectée

Sans faire partie de la business-unit "Véhicule connecté" de PSA, il expérimente au quotidien les usages du numérique. Le big data pourra demain servir à suivre la production en temps réel partout dans le monde, a assuré la cybersécurité de PSA, en détectant par exemple la connexion d’une même personne à deux endroits différents ou encore à améliorer la conception des véhicules, en repérant les faiblesses sur les prototypes en test de futurs véhicules. 

Cette expertise transversale tient au parcours de Jean-Pierre Dumoulin. Embauché en 1990 chez PSA, ce diplômé de Supélec a suivi toute l’entrée du groupe dans l’informatique puis le numérique, de l’arrivée de la CAO aux premiers tours de roue des concepts de véhicules autonomes. "PSA a toujours eu la réputation d’être un industriel en avance dans le numérique", affirme le jeune quinquagénaire. Derrière la technique, le maitre-expert Big Data de PSA prône aussi une approche encadrée. Jean-Pierre Dumoulin est membre de la Chief Digital Officer Alliance, une association de CDO, d’industriels et d’entrepreneurs qui veulent utiliser "le digital afin de conférer un avantage économique à leur entreprise". 

"Nous voulons mettre en place une charte éthique", explique Jean-Pierre Dumoulin, qui ajoute que PSA se plie strictement aux dispositions de la CNIL concernant la vie privée. La propriété des données du véhicule ne semble cependant pas tranchée chez PSA.

Pauline Ducamp

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale