Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Projet Tango, résultats de Bouygues Telecom, université d'été du Medef : à suivre cette semaine

Ambiance de pré-rentrée cette semaine avec quelques événements tech à suivre. L'Usine Digitale en a sélectionné quatre.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Projet Tango, résultats de Bouygues Telecom, université d'été du Medef : à suivre cette semaine
Projet Tango, résultats de Bouygues Telecom, université d'été du Medef : à suivre cette semaine © Google

Le projet Tango s'ouvre aux développeurs européens

A partir du 26 août, les développeurs européens souhaitant tester la tablette Tango de Google, qui est dotée d'une vision 3D (grâce à des capteurs de profondeur et de mouvements), pourront se procurer un kit de développement. Les équipes allemandes, danoises, finlandaises, irlandaises, norvégiennes, italiennes, suisses, suédoises, anglaises et françaises souhaitant explorer le potentiel de la modélisation et de la visualisation 3D (pour la cartographie intérieure, par exemple) sont concernées. Le kit sera vendu une centaine d'euros sur le Google Play Store.

 

Bouygues Telecom publie ses résultats

Le 26 août, le groupe Bouygues (et en particulier sa filiale télécoms) publie ses résultats du deuxième trimestre. Bouygues Telecom devrait en profiter pour dévoiler ses offres de rentrée. L'opérateur devrait présenter courant septembre sa stratégie en matière d'internet des objets.

 

Le Medef mise sur la jeunesse (connectée)

Le Medef tiendra sa traditionnelle université d'été sur le campus HEC à Jouy-en-Josas, et célèbrera cette année la "formidable jeunesse". Logiquement, plusieurs tables rondes seront consacrées à l'économie numérique :  "Ultrabranchés" le 26 août et "Le futur a de l'avenir" le 27 août.

 

Du paiement mobile au festival Rock en Seine

Le festival Rock en Seine, du 28 au 30 août au domaine de Saint-Cloud de Paris, innove : ses festivaliers pourront payer leurs consommations avec leur mobile, grâce à un partenariat avec la start-up Fivory. Les festivaliers connectés, qui n'auront qu'à tendre leur appareil (qui communiquera par NFC ou via un QR code) disposeront de files prioritaires. Il faudra bien sûr avoir pris les devants en téléchargeant l'application en amont et en transférant de l'argent sur son porte-monnaie électronique Fivory.

 

Retrouvez notre dossier "Le kit du festivalier connecté"

 

En juillet, le festival de Vieilles Charrues, à Carhaix, avait lui aussi opté pour un mode de paiement original, par bracelet connecté.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media