Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Projets de datacenters dans les troglodytes du saumurois

Un consortium va tester un premier datacenter dans les caves de tuffeau du saumurois (Maine-et-Loire). Les souterrains ont l'avantage d'offrir des espaces déjà "bunkerisés", insérés dans le paysage et d'une température constante de 12 degrés.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Projets de datacenters dans les troglodytes du saumurois
Enia architecture et de Critical building font partie du consortium © Enia Architectes

La Sopraf, société publique régionale gérant l'abbaye de Fontevraud (Maine-et-Loire), étudie la faisabilité de datacenters dans les troglodytes dont le sol saumurois est truffé. Les souterrains offrent des espaces déjà "bunkerisés" et une température constante de 12 degrés, la climatisation représentant le tiers du coût de fonctionnement des datacenters modernes.

Une première phase d'étude de faisabilité est lancée notamment sur le plan thermique et du raccordement. Elle se déroule dans une galerie, quelque part entre Saumur et Fontevraud. Déjà, des brevets ont été déposés sur des unités sous formes de "shelters" ou conteneurs. D'ici au printemps 2016, un prototype de datacenter de 20 kilowatts, soit l'équivalent de l'informatique d'une société de 1 000 salariés, sera mis en place.

200 000 euros d'investissement

Ces deux premières phases représenteront un investissement situé entre 150 000 et 250 000 euros. Si le démonstrateur est concluant, un datacenter fonctionnel pourrait être installé à partir de l'été 2016.

Le consortium est formé notamment d'Enia architecture et de Critical building. Grolleau fabriquera les shelters. L'hébergeur Sigma informatique a manifesté son intérêt. Ce projet s'inscrit dans le cadre de la Plateforme régionale d'innovation (PRI) sur les mondes souterrains, financée par le conseil régional des Pays de la Loire.

Emmanuel Guimard

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media