Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Prynt, le Polaroid 2.0 pour smartphones, lève 7 millions de dollars

Levée de fonds Après son succès sur Kickstarter, la start-up française Prynt séduit les investisseurs. Elle vient de boucler une levée de fonds de 7 millions de dollars auprès de GGV Capital, un fonds sino-américain.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Prynt, le Polaroid 2.0 pour smartphones, lève 7 millions de dollars
Prynt, le Polaroid 2.0 pour smartphones, lève 7 millions de dollars © Prynt

Prynt imprime sa marque. La start-up née à Paris et basée à San Francisco a bouclé une importante levée de fonds, d'un montant de 7 millions de dollars (6,5 millions d'euros), principalement auprès du fonds sino-américain GGV. Greycroft Partners, 500 startups, WI Harper, et David Stern, ont aussi participé au tour de table, tout comme les investisseurs historiques Binary Capital et Root Ventures. Au total, Prynt a rassemblé 9 millions et demi de dollars depuis sa création en 2015.

 

accord avec best buy et Target

Cet argent frais va permettre à Prynt de monter en puissance, alors que sa coque pour smartphone / imprimante  est disponible dans davantage de magasins, en particulier aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. La marque dispose de partenariats avec les géants de la distribution Best buy et Target. Le produit sera aussi disponible dans les 400 boutiques Urban outfitters, spécialiste des vêtements et accessoires tendance.

 

des photos augmentées

Prynt n'est pas qu'un fabricant de hardware : la pépite française a aussi développé une technologie de réalité augmentée qui permet de donner vie aux photos imprimées. L'application pour smartphone permet en effet de faire bouger les scènes inanimées, en associant une vidéo à une photo lorsque l'on "scanne" un cliché.


Prynt a d'autres idées pour connecter les photos physiques et numériques. Il compte renforcer ses équipes, avec des profils de chefs de produits et de commerciaux, pour poursuivre son développement. La jeune pousse a réussi à fédérer une communauté très engagée depuis sa campagne à succès sur Kickstarter, avec 9 000 backers et plus d'1,5 million de dollars récoltés.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale