Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

PSA débarque sur le marché de la vente de pièces détachées en ligne en rachetant le site Mister-Auto

Le groupe PSA Peugeot Citroën a confirmé ce mercredi 4 février qu'il comptait acquérir le site de vente de pièces détachées automobiles, Mister-Auto. Une manière pour le constructeur automobile de s'immiscer sur un secteur en forte croissance duquel il est absent actuellement.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

PSA débarque sur le marché de la vente de pièces détachées en ligne en rachetant le site Mister-Auto
PSA débarque sur le marché de la vente de pièces détachées en ligne en rachetant le site Mister-Auto © Capture d'écran

Acquérir un pure-player de la vente de pièces détachées en ligne pour percer sur ce créneau à forte croissance. C'est la stratégie de PSA Peugeot Citroën, qui a confirmé ce mercredi 4 février à l'AFP son intention de racheter le site spécialisé Mister-Auto, une information publiée dans un premier temps par Les Echos. "Cet investissement serait un levier de croissance externe dans un secteur d'activité en fort développement, secteur duquel le groupe et son réseau sont absents aujourd'hui", a indiqué un porte-parole du constructeur français.

pièces de tous les constructeurs

Le rachat, qui devrait être bouclé fin mars, est désormais soumis à la décision des comités d'entreprises des deux sociétés et à une autorisation des autorités de la concurrence française et européenne. Créé en 2008, le site Mister-Auto livre des pièces de tous les constructeurs dans 22 pays européens et souhaite étendre son activité à l'Amérique latine. L'entreprise, basée dans la banlieue de Lyon, emploie actuellement 110 personnes pour un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros (60% à l'export).

Une activité en restructuration chez PSA

Ces dernières années, la libéralisation du marché de la vente de pièces de carrosserie dites visibles, associée à une plus grande fiabilité des nouveaux véhicules, a pénalisé les ventes de pièces détachées chez PSA. Le plan de relance du constructeur baptisé "back in the race" prévoit une restructuration de cette activité et a déjà regroupé, depuis octobre, les réseaux de distribution de pièces de rechange de Peugeot et Citroën afin de réaliser des économies. Le rachat de Mister-Auto permettrait donc à PSA de rattraper son retard pour venir concurrencer d'autres sites "pure player", comme le leader français Oscaro, mais aussi un concurrent direct comme Renault, dont l'offre "Devis en ligne" permet à la marque au losange déjà d'être présente sur ce créneau.

Julien Bonnet

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media