Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Publicis poursuit son offensive digitale dans les pays émergents

Le groupe de publicité Publicis annonce l'achat de Net@lk, une agence de stratégie digitale chinoise, dans le cadre de son plan d'acquisition sur cinq ans dans les pays émergents.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Publicis poursuit son offensive digitale dans les pays émergents
Publicis poursuit son offensive digitale dans les pays émergents © Facebook

Le troisième groupe publicitaire au monde, Publicis, poursuit son plan d'action dans les marchés émergents. Le rachat de Net@lk, une petite société de management des réseaux sociaux, survient alors que Publicis travaille à l'acquisition de petites et moyennes entreprises spécialisées dans le digital sur les cinq prochaines années. Ce focus sur les pays émergents avait été annoncé en avril.

Acquisitions en série dans le digital

Publicis a déjà dépensé beaucoup pour investir dans le digital : elle a acheté Digitas pour 1,3 milliards de dollars en 2006, Razorfish pour 530 millions en 2009, Rosetta pour 575 millions en 2011, puis en 2012 LBi pour 450 millions et Rokkan pour 575 millions.

Le patron de Publicis, Maurice Levy, explique que 75% de leurs revenus devraient venir du digital et des marchés émergents, d'où l'importance d'un investissement massif dans ces deux domaines sur les cinq prochaines années.

Fondée en 2007, Net@lk dit avoir travaillé sur la strategie digitale de sociétés du classement Fortune500 et de marques telles que Coca-Cola, Pernod-Ricard, Walmart et Adidas. Net@lk fournit des services dans le management de réseaux sociaux pour ces marques, mais aussi de la stratégie de contenu social, et des analyses pour les grands réseaux sociaux chinois comme Weibo, Renren ou Youku.

Pourquoi les marchés émergents

Vincent Digonnet, le président de Razorfish et DigitasLBi pour la région Asie Pacifique, explique: "nous nous sommes engagés à développer nos capacités de marketing digital en Chine sur les deux piliers que sont les réseaux sociaux et le e-commerce. L'acquisition de Longtuo en mai 2012 a amélioré les capacités de développement de Razorfish en matière de e-commerce, et l'acquisition de Net@lk complète notre strategie duale, faisant de DigitasLBi le leader des réseaux de marketing digital en Chine."

Publicis avait déjà acheté une société digitale indienne en mars, Neeve, puis Longtuo basée à Beijing, et U-Link Business Solutions, une agence de communication chinoise dans le domaine de la santé.

"Il y a très peu de grosses compagnies [digitales dans les pays émergents], avait dit Maurice Levy en avril. Ce sera une collection d'acquisitions, et c'est difficile de trouver les bonnes. C'est pour cela qu'il s'agit d'un plan sur cinq et non deux."

Le groupe Publicis a par ailleurs noué des liens étroits avec la Silicon Valley. Maurice Levy se serait rapproché de la directrice des opérations de Facebook, Sheryl Sandberg, ou encore d’Eric Schmidt, Président du conseil d'administration de de Google, selon de petits films que le patron de Publicis a montré à son groupe.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale