Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Puissance des Gafa : la preuve par trois de Médiamétrie

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Étude Si les Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon) sont puissants, c'est d'abord parce que les internautes se rendent nombreux quotidiennement sur leurs sites. Ce qui était une vérité sur desktop l'est aussi sur mobile, le mode de consultation du net qui se développe. C'est l'un des enseignements de l'étude réalisée par Médiamétrie dans "L'année Internet 2017".

Puissance des Gafa : la preuve par trois de Médiamétrie
Puissance des Gafa : la preuve par trois de Médiamétrie

Comme tous les ans, l’institut de mesure d’audience publie son "année Internet", une synthèse du comportement des internautes. Comme les autres années, le cru 2018 est très roboratif. On y vérifie notamment l’incroyable puissance de Google et Facebook sur le web. Les deux sites made in Californie.

 

Les GAFA obtiennent quotidiennement 38,2 millions de visiteurs uniques

Chaque mois, le site de Google enregistre 49,9 millions de visiteurs uniques, auxquels il faut ajouter, les 43,3 millions visionneurs de Youtube. Facebook n’a que 45,8 millions de visiteurs uniques et Amazon cinquième du classement plafonne à 28 millions. Le premier français s’appelle Leboncoin (27,6 millions) suivi d’Orange (25,8) et Solocal (22,9). Le premier site média tricolore est Le Figaro (20,1 millions). Ce qui est fascinant dans la puissance des GAFA c’est le nombre de visiteurs uniques quotidiens : 32,6 millions pour Google (et 13,9 pour YouTube), 26,4 pour Facebook. A titre de comparaison Leboncoin en accueille quotidiennement 6,1 et Orange 8,5. Au total, mesure Médiamétrie, les GAFA obtiennent quotidiennement 38,2 millions de visiteurs uniques, soit 61 % des Français.                             

 

Savoir que de nombreux Français se rendent sur les sites des Gafa est une première approximation de leur puissance. En moyenne, ils y passent 36 % de leur temps quotidien. Les internautes ne font pas qu’y passer ils y restent durablement, plus d’un tiers de leur « durée d’écoute quotidienne sur 3 écrans ».

 

Puissants aussi sur le mobile

Troisième indicateur de leur puissance : les 10 applications les plus utilisées chaque mois appartiennent toutes aux GAFA. C’est d’autant plus important que les usages et la navigation mobile se développent à grande vitesse. Dans l’ordre décroissant, on trouve Google, Google Play, Facebook, YouTube, Google maps, Facebook Messenger, Gmail, Google drive,  Whatsapp et iTunes.

 

Toutefois leur poids sur le marché publicitaire pourrait être contesté. Alors que Google et Facebook recueillent 78 % de la publicité sur Internet d’après l’observatoire de l’e-pub réalisé par SRI l’Udecam et PWC, Mediamétrie rappelle que le taux de couverture de Facebook est de 73 %, soit le même que l’alliance d’éditeurs Gravity, devant YouTube (69 %) ou une autre association d’éditeurs Skyline (59%). Chez les seuls CSP + très prisés des publicitaires, Gravity dépasse même Facebook en taux de couverture (96 % versus 94 %). Soit les investisseurs donnent une considérable surprime aux leaders que constituent les Gafa. Soit ils sont préférés en raison de la variété des formats publicitaires qu’ils offrent aux marques et aux possibilités de ciblage très fines.

 

L'intégralité des résultats peuvent être consultés ICI

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale