Qualcomm prend une participation dans Alcatel-Lucent pour collaborer dans le très haut débit

En marge de la publication de ses résultats trimestriels, l'équipementier télécoms Alcatel-Lucent a levé le voile sur les contours d'un partenariat avec Qualcomm sur les "small cells". Le spécialiste américain de la technologie mobile prendrait une participation de 1 à 3 % dans le français.

Partager
Qualcomm prend une participation dans Alcatel-Lucent pour collaborer dans le très haut débit

Un nouveau créneau pour relancer Alcatel-Lucent ? Malgré l'accroissement de sa perte nette à 871 millions d'euros au deuxième trimestre, l'équipementier télécoms français parie sur l'investissement.

En parallèle de la publication de ses résultats trimestriels, le 30 juillet, Alcatel-Lucent a annoncé sa collaboration avec l'américain Qualcomm Technologies pour développer des stations de base "small cells" (petites cellules), nous apprend un communiqué du groupe.

L'objectif de ces cellules mobiles miniatures est d'améliorer la qualité de connexion des réseaux 3G, 4G et Wi-Fi.

Alcatel-Lucent et Qualcomm vont donc "investir conjointement dans un programme stratégique de R&D" pour développer cette technologie.

De plus, selon Le Figaro du 30 juillet, Qualcomm pourrait prendre entre 1 et 3 % du capital d'Alcatel-Lucent, et investirait environ 150 millions d'euros à la fois dans le co-investissement et dans l'achat de titres.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS