Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Qualcomm présente un reference design pour des lunettes de réalité augmentée sans fil

Qualcomm continue de pousser en faveur de lunettes de réalité augmentée fonctionnant de pair avec un smartphone. Son nouveau reference design représente une avancée significative : plus compact, il permet surtout une connexion sans fil tout en offrant de meilleures performances.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Qualcomm présente un reference design pour des lunettes de réalité augmentée sans fil
Qualcomm présente un reference design pour des lunettes de réalité augmentée sans fil © Qualcomm

Qualcomm annonce ce 20 mai un nouveau reference design pour des lunettes de réalité augmentée. Doté d'une puce Snapdragon XR2, l'appareil fonctionne en tandem avec un smartphone ou PC auquel il est connecté sans fil. En comparaison, le précédent reference design de l'entreprise s'appuyait sur le Snapdragon XR1, deux fois moins puissant, et nécessitait un câble. Il avait été annoncé en février 2021.

Les reference designs jouent un rôle clé car ils servent aux fabricants de base de développement pour concevoir leurs produits. Dans le cas présent, ce nouveau "smart viewer" (fabriqué par Goertek) représente une avancée importante par rapport au précédent modèle.
 

Deux fois plus performant

Au niveau du System-on-a-Chip, le Snapdragon XR2 est deux fois plus performant que le XR1 à consommation énergétique équivalente. A noter cependant que les lunettes fonctionnent toujours par split processing, c'est-à-dire qu'une partie des calculs est effectuée sur les lunettes, mais qu'elles ont besoin d'être connectée à un autre appareil pour fonctionner.
 


La résolution d'affichage reste de 1920 x 1080 pixels par œil avec un rafraîchissement à 90 Hz, mais les lunettes sont 40% plus compactes. Leurs branches font 9,2 mm d'épaisseur, le haut de la monture tenant les verres en fait 15,6 mm, et le bas 9,5 mm. Leur poids (115 g) est également mieux réparti grâce à une ergonomie revue. Les écrans sont fabriqués par SeeYA et plus BOE.

Deux caméras monochromes gèrent le tracking (suivi dans l'environnement 6DoF et détection et suivi des mouvements des mains), comme c'était le cas pour le précédent modèle, mais une caméra couleur supplémentaire permet désormais de nouveaux usages, comme la diffusion de vidéo pour faire de l'assistance à distance. L'appareil intègre une batterie de 650 mAh, contre 220 mAh pour l'ancien modèle.

Wi-Fi 6 et 6E pour une latence de moins de 3 MS

L'élément déterminant est évidemment la connectivité pour ce reference design, qui est servie par la solution FastConnect 6900 de Qualcomm. D'après l'entreprise, elle garantie une latence inférieure à 3 millisecondes entre les lunettes et le smartphone ou PC, grâce notamment au Wi-Fi 6 et surtout 6E qui utilise la bande de fréquences 6 GHz.

Une suite logicielle spéciale XR permet de prioriser les données essentielles à la qualité de l'expérience tout en réduisant les interférences (utilisation de canaux 160 MHz) et en économisant un maximum d'énergie pour ne pas drainer la batterie trop vite.

Le reference design est pour le moment "réservé à certains partenaires" mais sera disponible globalement "dans les mois qui viennent", d'après Qualcomm. On peut donc s'attendre à voir arriver sur le marché plusieurs lunettes aux fonctionnalités similaires courant 2023.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.