Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Qualcomm reporte son second apport de fonds dans Sharp

Les groupes d'électronique Qualcomm et Sharp n'ont pas réussi à s'entendre sur les conditions d'une seconde tranche d'apport de fonds du groupe américain à son homologue japonais et leurs discussions vont continuer au-delà de la date butoir prévue au départ, a annoncé Sharp lundi 18 mars.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Qualcomm reporte son second apport de fonds dans Sharp
Qualcomm reporte son second apport de fonds dans Sharp © D.R. - Sharp

"Sharp ne pourra recevoir les fonds le 29 mars comme prévu initialement (...) car les discussions se poursuivent sur les conditions de cet apport", a expliqué le fabricant nippon dans un communiqué diffusé ce lundi 18 mars.

Le spécialiste japonais des dalles d'écrans à cristaux liquides (LCD) et le concepteur américain de composants pour téléphones portables avaient annoncé le 4 décembre un accord d'entrée de Qualcomm dans le capital de Sharp, dans le cadre d'un partenariat technique sur les écrans stratégiques pour mobiles.

Cet accord prévoyait notamment un investissement de Qualcomm en deux temps dans son homologue japonais en difficulté financière. Comme prévu, le groupe américain a effectué le premier versement le 27 décembre dernier pour un montant de 4,94 milliards de yens (40 millions d'euros). Sharp a émis 30,12 millions de nouvelles actions à cette fin, au prix de 164 yens par titre, et Qualcomm a obtenu 2,64% du capital de son partenaire.

Une seconde émission d'actions Sharp à l'intention de Qualcomm devait avoir lieu d'ici à la fin du mois de mars, pour un montant de 5 milliards de yens maximum. Mais le prix du titre Sharp, qui a chuté cet automne au plus bas depuis quatre décennies, a bondi de quelque 80% entre le début décembre et la mi-mars, à la faveur d'une embellie sur le marché nippon sur fond de retour de la droite au pouvoir et de dépréciation du yen.

Sharp a depuis conclu une autre entente capitalistique avec le géant de l'électronique sud-coréen Samsung. Selon les termes d'un accord rendu public le 6 mars, Sharp va émettre des nouvelles actions au profit de Samsung qui va investir 10,38 milliards de yens (85 millions d'euros) pour prendre 3% de son capital. Via sa filiale au Japon, Samsung doit acquérir 35,8 millions d'actions au prix unitaire de 290 yens.

Julien Bonnet

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale