Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Qualcomm veut revitaliser la réalité virtuelle sur smartphones avec des casques connectés par câble

Si les casques autonomes semblent destinés à former la catégorie reine du marché de la réalité virtuelle, Qualcomm n'abandonne pas pour autant le segment des accessoires pour smartphone. En réponse au déclin des coques comme le Gear VR ou le Daydream View, l'entreprise travaille sur des casques à connecter par câble aux smartphones équipés de sa dernière puce, le Snapdragon 855.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Qualcomm veut revitaliser la réalité virtuelle sur smartphones avec des casques connectés par câble
Qualcomm veut revitaliser la réalité virtuelle sur smartphones avec des casques connectés par câble

Lors du Snapdragon Tech Summit, en marge des annonces liées à la 5G et à ses nouvelles puces, Qualcomm a présenté à quelques journalistes le prototype d’un nouveau type de casque de réalité virtuelle pour smartphone. Contrairement aux coques dans lesquelles se glisse le smartphone, comme le Gear VR de Samsung, il s’agit ici d’un casque qui intègre écran et capteurs et auquel le smartphone est relié par câble.

 

La consommation de vidéo immersive comme cas d'usage typique

La démonstration combinait plusieurs technologies. Une vidéo volumétrique fournie par NextVR (sur la plongée depuis une falaise) était diffusée en 5G avec une bande passante de "plusieurs centaines de Mb/s" jusqu’au smartphone (un "reference design" 5G de Qualcomm utilisant le Snapdragon 855), le tout via des équipements Ericsson.

 

Le smartphone était ensuite relié au casque lui-même, qui était également un "reference design" mais fournit cette fois par Acer. Ce dernier utilise un écran LCD low-persistence de Sharp avec une résolution de 2K par œil. Son champ de vision est d’environ 100°. Il se repère dans l’espace grâce à deux caméras en façade. A noter qu’il n’avait pas de contrôleur lorsque nous en avons fait l’essai. Pour rappel, par "reference design" on entend un prototype avancé qui n’a pas vocation à être vendu mais sert à montrer aux constructeurs ce qu’il est possible de faire et comment.

 

Une alternative plus ergonomique aux coques comme le Gear VR

Suite à la démonstration, L’Usine Digitale s’est entretenue avec Hiren Bhinde, qui dirige la stratégie et la gestion de produit XR chez Qualcomm. Notre première question fut simple et directe : pourquoi cette stratégie de casques reliés à des smartphones alors que les accessoires comme le Gear VR sont sur le déclin ?

 

 

"Le Gear VR et le Daydream View représentaient une bonne entrée en matière pour la VR, mais les utilisateurs n’étaient pas satisfaits par le fait d’insérer le smartphone dans le casque, répond le directeur. En matière d’ergonomie ce n’était pas bon, les consommateurs veulent des lunettes légères, et c’est de là que vient l’idée d’une connexion au smartphone par câble." A savoir par ailleurs que la connexion sera filaire pour commencer, mais "pourrait évoluer vers le sans-fil d’ici quelques années", d'après Hiren Bhinde.

 

Des accessoires "abordables" pour des smartphones premium

Selon lui, ce qui intéresse les fabricants, c’est de renforcer l’utilisation du smartphone comme un appareil de divertissement. C’est déjà le cas avec les jeux vidéo ou la consommation de vidéos, et avoir accès à du contenu immersif avec un accessoire peu coûteux est donc intéressant pour eux. "L’idée est que ces appareils soient abordables. Ils seront dans le segment d’entrée de gamme," explique le responsable.

 

Ils nécessiteront cependant un smartphone haut de gamme doté du Snapdragon 855 pour fonctionner. Du côté du poids, Hiren Bhinde estime que "moins de 300 grammes" serait appréciable. Quant à la taille, le reference design d’Acer (voir les photos) est proche de ce à quoi ils ressembleront. On est donc encore loin de simples "lunettes" pour le moment.

 

Le jeu vidéo pas exclu dans un second temps

Concernant les cas d’usage, cela commencera par la vidéo immersive (de la vidéo monoscopique à 360° jusqu’à la vidéo volumétrique, en passant par le stéréoscopique à 180°). Les jeux ne sont pas exclus dans un second temps, mais il faudrait des contrôleurs pour ce faire et Qualcomm et ses partenaires n’en sont pas encore à ce stade de réflexion. "Pour le moment nous voyons quels genres d’appareils les fabricants veulent construire."

 

Premières annonces au CES, premiers produits en 2019

A propos des constructeurs justement, Hiren Bhinde explique que Qualcomm "est en discussion avec l’ensemble des acteurs du secteur, mais il est trop tôt pour dire qui se montre intéressé". Les premiers partenaires pourraient être annoncés le mois prochain, lors du salon CES de Las Vegas, avec une commercialisation en 2019. L'Usine Digitale sera présente sur l'évènement pour voir ce qu'il en est.

 

Pour terminer, on notera que le concept n’est pas limité qu’aux smartphones. Hiren Bhinde précise que ces casques pourraient aussi être connectés à d'autres appareils, comme de petits "compute packs" par exemple (du genre de ce qu’utilisent Magic Leap One ou les Smart Glasses de Daqri).

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale