Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Quand l’IA colonise massivement les baies de stockage

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Publi-Rédactionnel Réduire drastiquement les temps les temps d’intervention, anticiper les temps d’arrêt, résoudre automatiquement les pannes… l’analyse prédictive demeure une nécessité à atteindre pour les exploitants de stockage numérique. Avec l’adjonction de l’intelligence artificielle c’est désormais une réalité.

Quand l’IA colonise massivement les baies de stockage
Quand l’IA colonise massivement les baies de stockage
 
L’univers du stockage des données est en train de vivre une petite révolution. En basculant massivement vers la mémoire 100 % Flash au détriment des disques durs traditionnels, les baies de stockage offrent désormais des capacités de traitement nettement plus rapides. Et la vitesse de calcul liée aux services intelligents demeure l’élément clé de ce que l’on appelle « la quatrième révolution industrielle ». Nous sommes effectivement passés de l’ère du traitement en série des données à l’ère du machine learning qui nécessite un nombre toujours croissant de données. Et dans ce cadre, le stockage se doit d’être plus rapide, plus performant et en évolution constante par rapport aux besoins. C’est ici qu’interviennent l’analyse prédictive et l’intelligence artificielle pour la piloter.
 
L’IA et le Big Data : le duo gagnant !
Pour faire fonctionner des systèmes toujours plus « intelligents », la masse de données s’accroît de manière exponentielle. Toujours plus de Data pour alimenter les différents modèles de deep learning. Mais le stockage de ces précieuses données doit lui aussi effectuer sa mue et délivrer des temps de réponse toujours plus courts avec des stockages toujours plus grands. La gestion des baies de stockage nouvelle génération se doit alors d’être efficace et donc prédictive. Les différents constructeurs doivent donc proposer des baies de stockage plus faciles à piloter, plus pertinentes dans l’analyse des données des capteurs, plus efficaces dans la détection des événements potentiellement porteurs de problèmes et de plus grande capacité en optimisant continuellement l’espace réel de stockage.
Ces nouveaux modèles de baies voient désormais le jour et réintroduisent le stockage dans la course afin de réduire le fossé entre les capacités de calculs et les capacités de stockage.
 
 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale