Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Quand PayPal fait la leçon à Apple sur le paiement par mobile

L'arrivée d'Apple Pay avec l'iPhone 6 et l'Apple Watch a fait réagir le mastodonte du paiement en ligne : PayPal. Dans une interview parue dans TechRadar, Rob Skynner, le responsable communication de PayPal ouvre les hostilités et rappelle aux dirigeants d'Apple que le paiement par mobile est "un secteur difficile". Le lendemain, PayPal passe à la vitesse supérieure et diffuse une publicité, sur deux pages, dans le New-York Times qui fait allusion au récent piratage d'iCloud. Deux attaques en règle auxquelles Tim Cook n'a pas encore répondu.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Quand PayPal fait la leçon à Apple sur le paiement par mobile
Quand PayPal fait la leçon à Apple sur le paiement par mobile © Steve Ganz - Flickr - C.C.

PayPal voit d'un très mauvais oeil la venue d'Apple dans le monde du paiement en ligne et par mobile. Le premier à avoir réagi c'est Rob Skynner, le responsable communication de PayPal.

Cette première salve de critiques est publiée dans les colonnes de TechRadar, l'homme, visiblement dubitatif quant à la réussite d'Apple dans le secteur du paiement mobile, rappelle à Tim Cook que c'est un métier. Et en profite aussi pour glisser un tacle sur la retransmission en streaming de la keynote, qui a fait couler beaucoup d'encre tant elle a été laborieuse. "Même si personne ne peut contester les succès d’Apple, le domaine des paiements est un secteur difficile. C’est bien plus difficile de créer un système de paiement que de maintenir un flux vidéo en direct."

Une publicité offensive

PayPal ne s'arrête pas là. Bien décidé à saboter la communication d'Apple, le leader du paiement en ligne a fait paraître une publicité, sur deux pages, dans le New-York Times avec un slogan évocateur :  "Nous, le peuple, voulons que notre argent soit plus sûr que nos selfies. PayPal protège les économies du peuple." En effet, le surprenant "Nous le peuple" est directement tiré des premières lignes de la Constitution américaine.

Cette publicité fait allusion au récent piratage du service d'Apple, iCloud, qui avait abouti à la diffusion de photos de nu de plusieurs stars américaines. Elle cherche à mettre en garde les éventuels intéressés par Apple Pay, en insistant sur les ratés en matière de sécurité des données. 

Pour l'heure, Tim Cook, déjà occupé avec Guess et d'autres publicités, signées Samsung, n'a pas encore répondu à PayPal. 

Wassinia Zirar

Publicité de PayPal dans le New-York Times :

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media