Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Quand Total s'ubérise lui-même... avec le site fioulmarket.fr

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Depuis deux ans, Total vend du fioul en ligne. Une activité modeste pour le géant pétrolier mais qui tend à croître rapidement. Pour y parvenir, le groupe a dû se plier aux règles de Google et aux besoins des e-clients à la manière d’une petite entreprise.

Quand Total s'ubérise lui-même... avec le site fioulmarket.fr
Quand Total s'ubérise lui-même... avec le site fioulmarket.fr

Une équipe de 12 personnes et un chiffre d'affaires de 25 millions d'euros... Une goutte d'eau dans l'océan Total et ses 100 000 salariés et 178 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2014. Et pourtant, cette goutte d'eau représente 90 % du chiffre d'affaires du groupe en matière d'e-commerce. Elle provient du site FioulMarket.fr, présidé par Stéphane Séguin, chef du département e-business de la direction combustibles et énergies chez Total Marketing et Services.

 

Le fioul représente encore 27 % du chauffage en France, même si sa part a baissé ces dernières années. Total est le premier distributeur de fioul en France. Mais pas question de s'endormir sur ses lauriers, le groupe veut anticiper les changements de comportements dans l’achat d’énergie et lance son site de vente sur Internet en octobre 2012. "Nous nous sommes Uberisés nous-même", s'amuse Stéphane Séguin. Il faut dire aussi que depuis 2011 était apparu le site de vente de fioul Fioulreduc, fondé par un ancien de Total.

 

Se plier aux règles de Google

 

Après deux ans, le site d’e-commerce affiche fièrement 40 000 clients, plus qu'attendu, dont surtout 91 % de nouveaux clients pour Total. Pour parvenir à ce succès, Stéphane Séguin juge que "Total, qui n'est pas une start-up, a su se conformer aux règles de Google". En particulier, le groupe a misé sur le référencement naturel afin d’avoir un trafic non payant et se félicite de sortir en premier dans les requêtes sur le fioul. Le site a aussi misé sur le développement de fonctionnalités comme un chat en ligne avec des conseillers commerciaux, des ventes flash et même des ventes privées pour les clients les plus fidèles.

 

C'est surtout le signal prix qui fait la différence. A la manière de Total Access pour les stations-service, Fioulmarket.fr propose des prix bas et affirme proposer des tarifs 20 à 50 euros moins chers que les prix moyens pour 1000 litres de fioul. Pour cela, il a fallu limiter les contraintes sur la logistique. Une fois leurs commandes passées, les clients sont livrées dans les 2 jours ou 5 jours ouvrés.

 

Responsive design mais pas d’App

 

En 2015, Fioulmarket a vendu 40 000 mètres cubes de fioul. Son objectif est d’atteindre 65 000 mètres cubes en 2015. Pour cela, le site veut développer de nouveaux services. D'une part en proposant des créneaux plus précis de livraison, moyennant un surcoût. D'autre part en facilitant la navigation depuis des smartphones et tablettes en améliorant le design du site pour qu'il s'adapte à tout support (Responsive Design). En revanche, Stéphane Séguin n'envisage pas le développement d'une application qui ne servira aux clients qu'une à deux fois par an.

 

De plus, le site va améliorer les facilités de paiement et proposer des règlements en quatre fois (le panier moyen sur le site est de 750 euros). C’est une manière de répondre à la précarité énergétique qui touche 3,5 millions de personnes en France, affirme le pétrolier. Enfin, Total veut créer une passerelle entre Fioulmarket.fr et son site d'efficacité énergétique pour particuliers lenergietoutcompris.fr.

Ludovic Dupin

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

4 commentaires

ROMAIN
29/06/2015 19h12 - ROMAIN

Je ne savais pas que Total était à l'origine du lancement de ce site internet. C'est une initiative intéressante. Dommage que le même site n'existe pas pour le gaz !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Dubosc
27/06/2015 09h20 - Dubosc

Enfin un groupe qui comprend qu'il peut maitriser l'intermédiation. Je trouve cela très rassurant pour notre économie. Après uberisation est un peu utilisé à toutes les sauces en ce moment...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

kamdem
26/06/2015 09h52 - kamdem

Avec la mode Uber, tout le monde se prend pour Uber. Dans cet exemple Fioulmarket, il s'agit seulement d'e-commerce ...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Almara
25/06/2015 13h54 - Almara

Fioulmarket fonctionne comme n’importe quel site de vente en ligne avec des ventes flash ou privées, avec un service de livraison et même responsive design, comme quoi peut importe le produit le e-commerce reste du e-commerce

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale