Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Quandela lève 15 millions d'euros pour son ordinateur quantique optique

Levée de fonds Quandela, pépite française du quantique, lève 15 millions d'euros afin de mettre à disposition via le cloud son premier ordinateur photonique complet dès 2022. La start-up a déjà dévoilé Prometheus dans le courant de l'année 2020, un émetteur de photons uniques.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Quandela lève 15 millions d'euros pour son ordinateur quantique optique
Quandela lève 15 millions d'euros pour son ordinateur quantique optique © C. Fresillon / Quandela / C2N / CNRS Photothèque

La pépite française du quantique Quandela lève 15 millions d'euros. Une levée de fonds annoncée le 16 novembre 2021 et menée auprès d'Omnes, du Fonds Innovation Défense (Bpifrance) et du fonds Quantonation. Son ambition : mettre à disposition le premier ordinateur photonique complet dès 2022 et permettre son accès via une plateforme en ligne.
 

Prometheus, son émetteur de photons uniques
La start-up a été fondée en 2017 par Pascale Senellart, directrice de recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies du CNRS et de l’Université Paris-Saclay, Valérian Giesz, ingénieur et docteur en optique quantique, et Niccolo Somaschi, docteur en nanotechnologies semi-conductrices. La jeune pousse se concentre sur le développement d'un ordinateur quantique photonique. Allant dans ce sens, elle a dévoilé dans le courant de l'année 2020 Prometheus, un émetteur de photons uniques.

"Ce qui limite la possibilité de réaliser du calcul quantique avec un dispositif photonique, ce sont les pertes optiques – c’est-à-dire les photons perdus –, qui ont lieu principalement au niveau de l’émetteur. Or notre technologie d’émission de photons uniques est très efficace ", expliquait le CEO Valérian Giesz, à ce sujet. La start-up utilise des "quantum dots" ou boîtes quantiques. Elle souhaite atteindre un seuil d'efficacité de 65%, c'est-à-dire que 2 photons sur 3 soient bien transmis. Un seuil qui permet de compléter le dispositif avec des codes de correction d'erreurs.

Un ordinateur quantique optique pour 2022
"Compte tenu des récentes avancées technologiques dans le développement des émetteurs de lumière quantiques à semi-conducteurs, il est temps d’explorer tout le potentiel de cette technologie pour le calcul quantique à grande échelle, explique le CTO Niccolo Somaschi. Quandela est l’un des leaders internationaux de la technologie, avec tous les moyens pour booster les développements ultérieurs et intégrer les blocs nécessaires à la construction des plateformes de calcul de manière modulaire".

A partir de son émetteur de photons uniques, Quandela a développé "un système d'intrication à partir d'une chaîne de photons uniques contenue dans un boucle à fibre optique". La prochaine étape ? "La mise à disposition en cloud du premier ordinateur quantique optique complet en 2022", déclare Valérian Giesz. Le but est de favoriser la recherche et faciliter l'accès à ce type de ressources de calcul.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.