Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Quandela se rapproche d'OVHcloud pour mettre à disposition son ordinateur quantique optique

La pépite française du quantique Quandela noue un partenariat avec OVHcloud qui héberge son logiciel en open-source Perceval. Ce logiciel permet d'élaborer et d'exécuter des algorithmes quantiques optiques.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Quandela se rapproche d'OVHcloud pour mettre à disposition son ordinateur quantique optique
Quandela se rapproche d'OVHcloud pour mettre à disposition son ordinateur quantique optique © C. Fresillon / Quandela / C2N / CNRS Photothèque

Quandela, spécialiste français de l'informatique quantique, héberge en open-source son logiciel Perceval dans le cloud d'OVHcloud. Quandela assure vouloir permettre au plus grand nombre de s'approprier la technologie quantique photonique grâce à ce partenariat annoncé le 14 juin 2022. Les deux entreprises parlent d'une "première étape" sans détailler les évolutions possibles de ce partenariat.
 

Un logiciel pour exécuter des algorithmes quantiques

La start-up a été fondée en 2017 par Pascale Senellart, directrice de recherche au Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies du CNRS et de l’Université Paris-Saclay ; Valérian Giesz, ingénieur et docteur en optique quantique ; et Niccolo Somaschi, docteur en nanotechnologies semi-conductrices. Elle se concentre sur le développement d'un ordinateur photonique.

Quandela espère pouvoir mettre à disposition sa suite logicielle Perceval d'ici la fin de l'année. Ce logiciel destiné aux développeurs, aux industriels et à la communauté scientifique, doit faciliter la recherche autour de cette technologie quantique. Il permet d'élaborer et d'exécuter des algorithmes quantiques en simulant un ordinateur quantique optique. L'objectif est d'explorer les applications potentielles.

"Avec OVHcloud, nous offrirons aux utilisateurs une capacité de calcul évolutive, permettant ainsi de concevoir et de simuler des algorithmes avec davantage de photons. D'ici la fin de l'année, nous mettrons à disposition notre ordinateur quantique photonique sous forme d'un web-service, ce qui permettra aux utilisateurs d'OVHcloud d'exécuter de manière transparente leurs algorithmes sur un véritable QPU photonique", explique Valérian Giesz, CEO et co-fondateur de Quandela.

Des questions de souveraineté

OVHcloud montre ainsi qu'il n'entend pas passer à côté du quantique. L'hébergeur français a annoncé quelques jours auparavant que l'émulateur quantique d'Atos serait bientôt disponible sur sa plateforme cloud. A l'heure où le sujet de la souveraineté technologique revient régulièrement dans les débats, ces partenariats entre des acteurs français sont essentiels. La question de l'hébergement des données est un sujet crucial puisque les grands acteurs du cloud que sont AWS, Microsoft et Google sont des sociétés américaines et peuvent être contraintes de partager les données qu'elles hébergent avec Washington.

Mais aujourd'hui, de très nombreuses sociétés se tournent vers ces acteurs pour héberger leurs données. La technologie quantique, qui n'est pas encore au point, devrait prendre de l'ampleur dans les années à venir. Avoir des champions français et européens dans ce secteur semble essentiel, de même que le choix de l'hébergement de leurs solutions.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.