Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Quantique : Amazon étend sa R&D aux réseaux quantiques

AWS crée un centre de recherche pour travailler sur les défis scientifiques et techniques posés par les communications quantiques. Il a pour but de développer un triptyque hardware, software et applications.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Quantique : Amazon étend sa R&D aux réseaux quantiques
Quantique : Amazon étend sa R&D aux réseaux quantiques © Flickr - Tony Webster

Amazon Web Services (AWS) se renforce dans le cloud computing quantique. Le fournisseur de services cloud d'Amazon a annoncé le 21 juin la création de l'AWS Center for Quantum Networking (CQN), qui complètera ses initiatives existantes : Amazon Braket, un environnement de développement pour les algorithmes quantiques lancé fin 2019, simulant des ordinateurs quantiques ; le Quantum Solutions Lab, qui met en relation les clients d'AWS avec des experts en informatique quantique ; et l'AWS Center for Quantum Computing en Californie, créé en 2021 et qui se focalise sur la recherche en informatique quantique.
 

serveurs dopés au quantique

La dernière initiative d'Amazon se concentre sur les réseaux quantiques, qui connectent les dispositifs entre eux. L'entreprise cite des cas d'usage potentiels tels que la possibilité de protéger les communications par des clés de chiffrement quantique, et la mise en place de serveurs cloud beaucoup plus puissants qu'un seul processeur quantique. La communication repose sur la technologie photonique, ce qui pose plusieurs défis scientifiques et techniques.

Par exemple, la mise au point de répéteurs et de transducteurs quantiques (pour convertir les signaux optiques en signaux électriques). CQN se consacrera à ces recherches, dans le but de développer du hardware, du software et des applications pour les réseaux quantiques, explique Amazon dans un communiqué. Amazon n'a pas précisé quel montant elle allait investir dans ce nouveau centre de recherche.

Amazon fait partie des grands groupes qui travaillent depuis quelques années sur les technologies quantiques, parmi lesquels Cisco, IBM, Intel, Microsoft et Google.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.