Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Quel sera le prochain enjeu IT de la maintenance ?

La mise en place d’une solution ERP mobile accroît et fiabilise la traçabilité des interventions avec une meilleure gestion des interventions de maintenance. Dans le cadre d’interventions non programmées consécutives à une panne, l’usage des terminaux mobiles nouvelle génération (tablettes, PDA, smartphones, etc) par les techniciens permet de minimiser l’impact sur la production.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Quel sera le prochain enjeu IT de la maintenance ?
Quel sera le prochain enjeu IT de la maintenance ? © DR

L’apport des technologies mobiles pour les opérations de maintenance n’est plus à démontrer. Dans le cadre d’interventions non programmées consécutives à une panne, l’usage des terminaux mobiles nouvelle génération (tablettes, PDA, smartphones, etc) par les techniciens permet de minimiser l’impact sur la production. En effet, non seulement la synchronisation entre les événements et l’acte de maintenance s’en trouve améliorés, mais l’entreprise gagne aussi en efficacité opérationnelle, en améliorant le taux d’utilisation de ses infrastructures, en diminuant les coûts induits par des arrêts de la production et en améliorant le service auprès de ses clients.

Si certaines entreprises demeurent inquiètes à la fois pour la sécurité de leurs données, les coûts engendrés et les bouleversements créés au sein de leur organisation, un grand nombre d’entre elles commencent à franchir le pas, conscientes de la réelle valeur ajoutée du couple maintenance-mobilité.

bien identifier ses besoins et benchmarker les éditeurs et intégrateurs

Il existe cependant un enjeu qu’elle ne doive pas oublier de prendre en compte : assurer leur intégration étroite de leur système de maintenance avec leur ERP. Celui-ci détient en effet le référentiel et la structure des données, permet d’appliquer les règles de gestion de l’entreprise et est le pilote et le garant des informations transmises et reçues. Pour ce faire, les industriels ont à leur disposition plusieurs types d’offres :
- Des éditeurs d’ERP qui proposent d’intégrer un module mobilité à leur solution ;
- Des éditeurs d’ERP qui créent des partenariats avec des éditeurs de solutions de mobilité mais dont la solution mobilité n’est pas totalement intégrée dans l’ERP;
- Des éditeurs spécialisés pure player qui proposent un logiciel et ont souvent signé un partenariat avec des constructeurs de terminaux, sous forme de vente directe ou indirecte
- Des ESN  qui ont des partenariats avec des éditeurs de solutions et qui assurent la vente et l’intégration des solutions mobiles.

Avant de se lancer dans cette aventure, il est important de bien identifier ses besoins et de benchmarker les éditeurs et intégrateurs susceptibles de répondre aux attentes exprimées.
L’autre point important est celui des montées de version. Il faut bien s’assurer que la solution de mobilité mise en œuvre soit suffisamment évolutive et/ou souple pour s’adapter aux nouvelles versions de l’ERP.

la mise en place d’une solution ERP mobile accroît et fiabilise la traçabilité des interventions

Il leur faudra aussi veiller à satisfaire quelques critères fondamentaux :
- La solution de mobilité doit être centrée sur l'utilisateur car ce sont les utilisateurs qui vont faire en sorte que celle-ci apporte ou non toute la satisfaction escomptée, indépendamment des problèmes d’infrastructures.
- Il est primordial de partir des contraintes métier pour les adapter à l’ERP et à l’application mobile et non l’inverse, l’ERP étant souvent considéré comme complexe par les techniciens de maintenance.
- L'interface homme/machine doit permettre une navigation intuitive et complète pour que les techniciens se retrouvent dans la solution mise en œuvre.
- Le système doit permettre de gérer non seulement la maintenance, mais également les stocks, la saisie des activités et éventuellement la gestion documentaire et la géolocalisation.

De plus, la mise en place d’une solution ERP mobile accroît et fiabilise la traçabilité des interventions avec une meilleure gestion des interventions de maintenance. Les entreprises peuvent faire évoluer leurs pratiques et optimiser la maintenance en fonction de la fiabilité des matériels, afin par exemple d'anticiper les actes de maintenance et ne remplacer que les organes nécessaires.

Bien qu’ils subsiste un certain nombre de réticences opérationnelles, les activités de maintenance ont tout à gagner avec le passage aux technologies mobiles : c’est toute l’entreprise qui grandit car elle devient plus performante en termes de réactivité, de qualité de service, de traçabilité, et les utilisateurs finissent très rapidement par être convaincus que la mise en place de ces solutions de mobilité représente un avantage concurrentiel pour leur entreprise. 

Eric Lebert, responsable de l’offre SAP d’Euriware

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media