Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Quelques couacs pour la nouvelle fonction de conduite autonome "Smart Summon" de Tesla

Vidéo Vu ailleurs "Smart Summon", la nouvelle option de conduite autonome proposée par Tesla ne semble pas être au point. Le constructeur a ajouté cette nouvelle option "d'appel intelligent du véhicule" lors de la dernière mise à jour de son logiciel. Elle est censée permettre à une voiture Tesla de quitter sa place de parking et rejoindre son propriétaire de manière autonome. Toutefois, plusieurs vidéos montrent que les Tesla ont du mal à se mouvoir et vont jusqu'à se faire percuter...
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Quelques couacs pour la nouvelle fonction de conduite autonome Smart Summon de Tesla
Quelques couacs pour la nouvelle fonction de conduite autonome "Smart Summon" de Tesla © Tesla / Harvest Films

Tesla a dévoilé sa nouvelle fonctionnalité "Smart Summon" lors de la dernière mise à jour de son logiciel jeudi 26 septembre 2019. Cette fonctionnalité "d'rappel intelligent du véhicule" est disponible uniquement pour les personnes ayant acheté l'option "Full Self-Driving Capability" ou "Enhanced Autopilot".

 

Dans la théorie, grâce à cette fonctionnalité, la Tesla peut quitter la place où elle était stationnée et rouler en mode autonome jusqu'à son propriétaire. Ce dernier doit simplement appuyer sur un bouton, se trouver à une soixantaine de mètres de distance maximum et avoir sa voiture dans sa ligne de mire. Dans la pratique, les choses ne semblent pas aussi simples.

 

Plusieurs vidéos montrent les limites du "Smart Summon"

Plusieurs propriétaires de Tesla ont publié des vidéos ou des témoignages sur les réseaux sociaux montrant les limites de cette fonctionnalité de conduite autonome, comme le liste The Verge. Un propriétaire a publié une vidéo de plus de deux minutes trente pendant lesquelles la Tesla a énormément de mal à sortir de la place d'un parking Walmart notamment en raison de la présence d'un pick-up. Et le parking n'est nullement bondé. Un autre propriétaire a publié une vidéo sur laquelle sa Tesla manque de justesse de se faire heurter par un autre véhicule.

 

 

Enfin, un propriétaire a diffusé une vidéo sur laquelle on voit sa Model 3 se faire percuter par un autre automobiliste qui ne semble pas avoir remarqué la Tesla. Ces images sont loin de la vidéo promotionnelle diffusée par Tesla et sur laquelle le véhicule roule sans encombre jusqu'à son propriétaire. Il faut dire qu'aucun obstacle ni usager de la route n'y est présent.

 

 

Difficile pour les véhicules autonomes de circuler en milieux complexes

D'après The Verge, la société d'Elon Musk a rappelé aux propriétaires d'être très prudents lors de l'utilisation la fonctionnalité Smart Summon, expliquant que ce n'était pas une fonctionnalité de conduite pleinement autonome. Tesla insiste sur le fait que le propriétaire est toujours responsable de son véhicule et qu'il doit le monitorer ainsi que son environnement en permanence, car il peut ne peut pas détecter tous les obstacles. Pas sûr que cela suffise à éviter les accidents. Etant donné ces contraintes, on peut se demander pourquoi la fonctionnalité a été mise à disposition des clients...

 

Ce genre de vidéos n'aide pas l'image de Tesla. Le constructeur est parfois décrit comme étant en bonne position dans la course au développement d'un véhicule autonome en raison du nombre très important de kilomètres parcourus par ses véhicules, mais les cafouillages de l'option Smart Summon montrent les limites de cette technologie. S'il est relativement aisé pour un véhicule autonome de circuler sur une voie rapide, cela lui est beaucoup plus difficile dans des milieux urbains complexes ou… sur des parkings.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media