Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Quels Mooc pour approfondir ses connaissances professionnelles ?

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Pour se spécialiser ou mettre à jour leurs connaissances techniques, ingénieurs, commerciaux et managers peuvent trouver dans les Moocs de quoi se former de façon très pointue.

Quels Mooc pour approfondir ses connaissances professionnelles ?
Quels Mooc pour approfondir ses connaissances professionnelles ? © D.R.

Les cours en ligne ouverts et massifs (Moocs) ne servent pas qu'à enrichir sa culture générale ou à s'ouvrir à de nouvelles disciplines. Les professionnels peuvent y trouver des formations pour renforcer leurs compétences dans leur domaine d'activité, que leur fonction soit administrative ou plus technique. Petite sélection de cours réservés à des spécialistes trés pointus.

Evaluation financière de l’entreprise (HEC)

Ce Mooc s’inspire du cours que Pascal Quiry donne aux étudiants de troisième année d’HEC et aux stagiaires de la formation continue de la prestigieuse école de commerce. Donné en français, il lancera sa deuxième édition en novembre, pour six semaines. Il s’adresse plutôt à des personnes ayant déjà une solide base en finance et qui veulent se spécialiser en évaluation. "Il demande beaucoup d’implication et de travail personnel", selon Nathalie Lugagne, en charge de la pédagogie à HEC. Le cours donne lieu à un certificat édité par Coursera.

HEC lancera 4 nouveaux MOOC en 2014-2015 : sur l’entrepreneuriat social, l’innovation stratégique, l’entrepreneuriat, la théorie des organisations (un cours de Rodolphe Durant, enseignant-chercheur à la tête du laboratoire de recherche "Société et organisations"). Le cours sur l’entrepreneuriat sera en français, celui sur l’entrepreneuriat social en anglais et français (il montrera des vidéos du tour de France de l’entrepreneuriat social réalisé par des étudiants de l’école), les deux autres seront en anglais.

Spécialisations en finance (First Finance)

First Finance, PME de formation à la finance, propose plusieurs Moocs pour comprendre le marché des changes ou Wall Street, faire de l’analyse financière (un cours en français est assuré par Pascal Quiry, le professeur d’HEC). Les cours demandent au moins une formation en comptabilité en prérequis, parfois plus. Ils sont en général gratuits pendant les premières semaines, payants la dernière, nécessaire pour obtenir un certificat.

Physique des cellules solaires au silicium (Polytechnique)

Polytechnique lance un nouveau Mooc à la rentrée de septembre, consacré au photovoltaïque. Les cours seront assurés par un des grands spécialistes du sujet, le professeur Bernard Drévillon. Ils s’adressent plutôt à des ingénieurs ou diplômés de licence en physique.

Il faut par exemple maîtriser la mécanique quantique, la physique statistique et avoir des connaissances en optique. Y seront aussi abordés les enjeux socio-économiques et environnementaux du photovoltaïque. Le cours, en français, durera neuf semaines, et demandera 3 ou 4 heures de travail personnel par semaine.

Début du cours : 15 septembre. Inscriptions ouvertes sur Coursera.

Conception et mise en œuvre d’algorithmes (Polytechnique)

Ce cours proposé par l’Ecole polytechnique a été suivi par de nombreux ingénieurs ayant peu pratiqué l’informatique au cours de leur formation initiale. Il plaît aussi aux informaticiens désireux de s'ouvrir l’esprit. Pour le suivre, il faut maîtriser un langage de programmation et les bases de Java (exemples et exercices dans ce langage).

Début du cours : le 27 octobre. Sur Coursera, les inscriptions sont ouvertes. Polytechnique propose aussi un cours d’optique non linéaire et un cours d’introduction aux probabilités. Tous sont en français.

Vision artificielle (Centrale Paris)

Ce cours de deux profs de Centrale Paris, entre mathématique et programmation, est consacré à la vision artificielle. Il s’adresse à un public averti, notamment en algorithmique, qui cherche à se spécialiser ou à remettre à niveau ses compétences. Il sera reconduit, mais la date reste à déterminer. En anglais sous-titré anglais, il dure huit semaines à raison de cinq ou six vidéos de 10 minutes par semaine. Des évaluations au niveau élevé le jalonnent.

Analyse numérique pour ingénieurs (EPFL)

Ce cours donné (en français) par un professeur de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, en sept chapitres, permet de s’initier à la simulation numérique quand on s’y connaît déjà en mathématiques.

Cécile Maillard

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale