Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Qui est Drive AI, la start-up qui va tester ses véhicules autonomes au Texas ?

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo Drive.ai veut lancer le premier service de transport à la demande avec des véhicules autonomes de niveau 4 au Texas en juillet 2018.  

Qui est Drive AI, la start-up qui va tester ses véhicules autonomes au Texas ?
Qui est Drive AI, la start-up qui va tester ses véhicules autonomes au Texas ? © Drive.ai/DR

Après la Californie, direction le Texas pour Drive.ai. Fondée en 2015, la start-up annonce début mai 2018 qu'elle va lancer le premier service de transport à la demande avec des véhicules autonomes à Frisco en juillet 2018. Ce projet pilote va durer six mois.


Des véhicules autonomes de niveau 4

Ce seront des véhicules autonomes de niveau 4 qui vont arpenter les rues, c'est-à-dire qu'aucune assistance de la part du conducteur n'est requise dans une zone géographie spécifique. En effet, dans le cadre de ce projet, les véhicules vont circuler dans une aire géographique définie au préalable comprenant des bureaux, des centres commerciaux et des lieux d'animation.

Jusqu’au lancement du test en juillet, les employés des bureaux, résidents et patrons des sociétés partenaires auront progressivement accès à ce service via l'application, détaille Drive.ai dans un communiqué. Les points pour récupérer les clients et les déposer seront fixes au départ et se situeront aux alentours du Hall Park et de The Star. Puis, Drive.ai espère étendre progressivement son test à Frisco Station. Avec ce projet pilote, la start-up dit offrir des courses à plus de 10 000 personnes dans ses véhicules autonomes.

 

 

Plus de 96 000 kilomètres parcourus

D'ici juillet, Drive.ai s'engage à informer la population sur ce projet pilote afin de les familiariser avec les véhicules autonomes et s'assurer qu'ils sont à l'aise avec. Durant le test, des panneaux de signalisation informeront les automobilistes du projet. Les véhicules, peints en orange afin d'être rapidement indentifiables, seront agrémentés de quatre écrans informant les automobilistes, piétons et cyclistes de ses intentions. Drive.ai pense que la communication de ses véhicules autonomes avec les autres personnes occupant la chaussée est primordiale.

 

 

Plus 95 000 km parcourus en 2017

Fondée par des étudiants du laboratoire d'intelligence artificielle de l'Université de Stanford, Drive.ai compte aujourd'hui plus de 100 employés. La start-up basée à Mountain View en Californie cherche à développer une plate-forme de conduite autonome qui soit évolutive et puisse être intégrée sur une grande variété de véhicules. Depuis 2016, elle mène des tests dans l'état de Californie. A l'aide de 7 véhicules autonomes, Drive.ai a déjà parcouru  près de 900 kilomètres en 2016 et 96 000 en 2017. La start-up devrait encore en parcourir plusieurs milliers cette année.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale