Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Qui est Zenly, le champion français de la géolocalisation sociale racheté par Snapchat ?

Vu ailleurs La start-up française Zenly, fondée en 2011, est rachetée par Snap, la maison-mère de Snapchat, selon TechCrunch. Sa technologie sera utilisée par le réseau social pour proposer une carte des snaps mise à jour en temps réel.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Qui est Zenly, le champion français de la géolocalisation sociale racheté par Snapchat ?
Qui est Zenly, le champion français de la géolocalisation sociale racheté par Snapchat ? © Zenly

Un champion français de la géolocalisation entre dans le radar du géant américain Snapchat. D'après TechCrunch, celui-ci (via sa maison mère Snap Inc) achète la start-up Zenly, pour un montant estimé à 300 millions de dollars, en cash et en actions Snap.
L'éditeur de l'application mobile éponyme avait levé plus de 30 millions d'euros depuis sa création en 2011, notamment auprès d'Idinvest Venture et de Xavier Niel, via son fonds Kima. Le fonds américain Benchmark avait pris part à la deuxième levée, en septembre 2016. La start-up avait alors créé un bureau à San Francisco.

 

Premiers contacts entre Snap et Zenly en 2016

Snap va reprendre quasiment à l'identique un service créé par Zenly : la possibilité de localiser ses amis, sur une carte mise à jour en temps réel. La fonctionnalité a été intégrée dès le 21 juin 2017 sur le réseau social, sous le nom de Snap Map. Selon Techcrunch, les fondateurs de Zenly avaient d'abord repoussé les avances de Snap, fin 2016. Le deal a finalement été conclu fin mai 2017 après des semaines de discussions. Zenly, une application prisée des ados en Europe et en Asie, va continuer à opérer de façon indépendante et ne sera pas dissoute par son nouveau propriétaire.

 

La start-up a été fondée par Antoine Martin et Alexis Bonillo. Le duo avait déjà créé un service basé sur la géolocalisation, Alert Us, en 2012, qui permettait à des parents de savoir où se trouvaient leurs enfants à tout moment. Le CTO de l'entreprise est Laurent Cerveau, qui a passé 12 ans chez Apple pour bâtir les drivers audios du système d'exploitation des Mac. La société compte une trentaine de salariés à Paris, dans le 3e arrondissement.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media