Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Quinten lève 14 millions d'euros pour déployer ses logiciels d'exploitation des données de santé

Levée de fonds Quinten lève 14 millions d'euros auprès de la MACSF et de Techlife Capital pour déployer deux nouveaux logiciels. Le premier vise à aider les laboratoires pharmaceutiques et les biotech à concevoir plus rapidement des médicaments en modélisant des maladies de référence. Le second s'adresse aux pharmaciens hospitaliers pour sécuriser les prescriptions médicales grâce à l'IA. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Quinten lève 14 millions d'euros pour déployer ses logiciels d'exploitation des données de santé
Quinten lève 14 millions d'euros pour déployer ses logiciels d'exploitation des données de santé © Pixabay/PublicDomainPictures

L'entreprise parisienne Quinten annonce ce 20 septembre une levée de fonds de 14 millions d'euros. Le tour de table a été mené par le fonds d'investissement de growth equity Techlife Capital et la Mutuelle d'assurance du corps de santé français (MACSF). 
 

Des outils d'aide à la décision

Fondée en 2008 par Alexandre Templier, Guillaume Bourdon et Mariem Alaoui, Quinten se présente comme "une entreprise de data science et d'intelligence artificielle". Elle propose des outils d'aide à la décision par l'exploitation des données, principalement en santé. Elle est également présente dans la banque/assurance. Elle s'adresse aux laboratoires pharmaceutiques, fabricants de dispositifs médicaux et établissements de soin en France, en Europe et à l'international. 

Grâce à cette nouvelle levée de fonds, l'entreprise souhaite déployer deux nouveaux logiciels. Le premier, Quinten Health, est un logiciel de modélisation des maladies de référence en vie réelle permettant aux laboratoires pharmaceutiques et de sécuriser le développement clinique et le lancement de leurs produits. L'objectif est de réduire le temps et le coût de la conception de médicaments.
 

Favoriser le bon usage du médicament

Le second logiciel a été développé en partenariat avec le centre hospitalier (CH) de Valenciennes, le centre hospitalier universitaire (CHU) de Montpellier ainsi que le soutien de la société d'accélération du transfert de technologies (SATT) axLR. PhamaIA permet aux pharmaciens hospitaliers de fiabiliser et d'accélérer l'analyse, le contrôle des prescriptions médicales et la détection en temps réel des situations à fort risque d'effets indésirables. Le but : favoriser le bon usage du médicament. 

Depuis sa création, Quinten a mené près de 350 projets avec 50 organisations dans de nombreux domaines, tels que la cancérologie, les maladies rares, l'endocrinologie, la neurologie, l'immunologie, les maladies infectieuses ainsi que la gastro-entérologie. En 2017, elle a conclu un partenariat avec l'entreprise Sanofi sur la valorisation des données en vie réelle. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.