Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Qwant s'allie à Microsoft pour une publicité en ligne "sans ciblage ni pistage"

Qwant a passé un accord stratégique avec Microsoft pour l'utilisation de l'infrastructure cloud Microsoft Azure, des fonctions de recherche de Bing (en complément de ses propres résultats) et de la plate-forme publicitaire Microsoft Advertising. La start-up garantit cependant la préservation de la confidentialité des recherches et de la vie privée de ses utilisateurs. Elle promet une publicité sans ciblage, ni traçage.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Qwant s'allie à Microsoft pour une publicité en ligne sans ciblage ni pistage
Qwant s'allie à Microsoft pour une publicité en ligne "sans ciblage ni pistage"

L'entreprise française Qwant annonce un partenariat stratégique avec Microsoft ce 17 mai. Le moteur de recherche européen, qui a fait de son credo le respect de la vie privée des utilisateurs, va utiliser l'infrastructure cloud Microsoft Azure, l'algorithme de recherche de Bing (pour les requêtes auxquelles il ne trouve pas de résultat lui-même) et la plate-forme publicitaire Microsoft Advertising.

 

De la publicité sans pistage

La publicité en ligne est la principale manne des moteurs de recherche (elle représente l'écrasante majorité des revenus de Google), mais le ciblage et le pistage systématique des utilisateurs dans ce cadre pose un problème éthique majeur dont Qwant a fait son cheval de bataille.

 

Pour générer des profits sans se mettre idéologiquement en porte-à-faux, Qwant explique avoir mis au point une fonctionnalité de confidentialité des recherches qui garantit selon lui la protection de la vie privée des utilisateurs. Elle lui permet d’afficher des publicités qui ne ciblent et ne tracent pas ses utilisateurs. L'entreprise, qui mène en ce moment une campagne pour convertir les instances gouvernementales à son moteur, présente ce système comme étant "conforme aux exigences des services de l’administration française chargés de la sécurité informatique".

 

Microsoft, partenaire historique de Qwant

Le partenariat n'est pas une grande surprise. Qwant, dont Google est l'ennemi juré, s'est beaucoup appuyé sur Microsoft à ses débuts et n'a jamais coupé les ponts avec l'Américain. Mais cet accord est aussi le signe de l'ambition de croissance internationale de Qwant, qui nécessite une infrastructure cloud de rang mondial. Et Qwant soutient qu'il "reste maître de sa technologie, y compris son algorithme, son index et son infrastructure clients, sans collecte de données personnelles".

 

A noter également que Qwant fera partie à l'avenir des choix de moteur de recherche par défaut dans Edge, le navigateur web de Microsoft. La start-up envisage également de s'appuyer les technologies Microsoft pour de futurs projets, notamment la création d'une plate-forme open source de gestion des contenus et des droits d’auteurs sur Internet qui répondrait aux objectifs de la directive européenne récemment passée sur le sujet.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale