Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Randstad lance un outil en ligne pour accompagner les mobilités professionnelles

Randstad continue d'élargir sa gamme de services numériques à destination des entreprises et des personnes. Avec RiseSmart, il s'agit de proposer un outil en ligne pour aider les personnes en reconversion professionnelle. Outil en ligne complété par les conseils d'un coach. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Randstad lance un outil en ligne pour accompagner les mobilités professionnelles
Randstad lance un outil en ligne pour accompagner les mobilités professionnelles © Randstad

Un des effets du numérique, dans ce qu’on appelle désormais la HR tech, concerne la baisse du côté de maintes prestations. Ainsi en est-il des offres de conseil en outplacement, classiquement réservées "aux cadres supérieurs dirigeants positionnés dans le haut de la grille des salaires", explique François Béharel, le président du groupe Randstad France. Aussi, l’entreprise spécialiste de l’emploi propose désormais un outil qui en fait diminuer largement le coût pour le rendre accessible au plus grand nombre sous le nom commercial de Rise Smart.

 

Baisser le coût

Ce dernier a été développé sous ce nom par HR Consultancy partners, une filiale du groupe localisée aux Etats-Unis. "On l’a testé sur le marché français pour s’y adapter. Certains éléments ont été ainsi rajoutés pour coller au mieux  à ses spécificités" poursuit François Béharel. Mais le cœur du moteur grâce auquel le coût de l’accompagnement des mobilités professionnelles peut baisser reste le même : le big data. C’est ainsi que le candidat, après avoir donné des renseignements sur son parcours se voit proposer des postes auxquels il n’aurait pas forcément pensé spontanément.

 

L’outil n’est pas mis à la disposition des particuliers directement mais via des intermédiaires qui pourraient l’utiliser pour se différencier, qu’il s’agisse de Régions ou d’écoles de commerce ou d’ingénieurs qui veulent aider leurs élèves. François Béharel indique aussi viser les entreprises, PME, ETI ou grandes entreprises, qui pourraient le proposer à leurs salariés. "Toutes les études le montre : aujourd’hui, le salaire ne fait pas tout dans le package d’embauche. Y inclure, dès la phase de recrutement, un possible accompagnement en cas de difficulté future est un signal envoyé aux salariés sur l’implication de l’entreprise".

 

Du big data et des Hommes

Si la solution contient du big data, elle n’oublie pas la dimension humaine. Elle conjugue plateforme numérique et conseils avec un être humain en chair et en os, ou, comme on dit chez Randstad le « tech and touch ». Le coach en ligne accompagne le candidat dans ses démarches. "Le coach peut aider à identifier des opportunités et surtout convaincre le candidat qu’il pourra faire le nouveau métier qu’on lui propose", assure François Béharel.

 

En France un premier pilote a été fait en mai 2018 avec la chambre d’agriculture de Bretagne. Côté résultats, François Béharel cite les chiffres obtenus aux Etats-Unis par les utilisateurs de l’application. 60 % des candidats coachés retrouveraient un emploi plus rapidement et parmi eux 70 % ont trouvé de cette façon un emploi avec un salaire sensiblement supérieur à celui qu’ils percevaient jusque-là.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale