Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Rapport Sophos 2021 : un aperçu des menaces de sécurité actuelles

Publi-Rédactionnel Dans son rapport 2021, Sophos revient sur les cybermenaces les plus avancées du moment. Découvrez toutes les informations sur les tendances émergentes et les évolutions en matière de cybersécurité.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Rapport Sophos 2021 : un aperçu des menaces de sécurité actuelles
Rapport Sophos 2021 : un aperçu des menaces de sécurité actuelles

Le rapport sur les menaces 2021 de Sophos couvre le travail d’analyse des SophosLabs sur les malwares et le spam, mais aussi celui des équipes Sophos Rapid Response, Cloud Security et Data Science. L’analyse de notre travail quotidien donne une vision claire du panorama des menaces, et guide ainsi les professionnels de la sécurité informatique et de la réponse aux incidents sur la direction à prendre pour mieux défendre les réseaux et les systèmes d’extrémité au cours de la prochaine année.

 

 

Rapport Sophos en détail

 

Le rapport se divise en quatre parties afin de donner le plus d’informations sur les risques potentiels. La première partie explique la transformation des ransomwares et la direction que prend actuellement cette menace. Ensuite, nous analysons les attaques les plus fréquentes visant les grandes entreprises et précisons la raison de ces menaces. Puis, nous présentons comment l’émergence d’une pandémie a affecté la sécurité des données en 2020. Et, enfin, la dernière partie évalue l’ampleur des attaques ciblant les plateformes qui, habituellement, ne font pas partie de la surface d’attaque des entreprises.

 

 

Parmi les points forts à retenir

 

Ce rapport nous a permis d’observer que les acteurs de ransomware continuent d’innover à un rythme effréné, à la fois dans leur technologie et dans leurs modes opératoires, et que les menaces « classiques » restent plus que jamais d’actualité. Ainsi, même les malwares basiques, « bas de gamme », peuvent engendrer des violations importantes. Autre source de risques : la généralisation du télétravail. En effet, cette dernière a généré de nouveaux défis, notamment en étendant le périmètre de sécurité de l’entreprise à des milliers de réseaux domestiques protégés par des niveaux de sécurité extrêmement variables. De leur côté, les cybercriminels ont tenté de blanchir leur réputation en promettant de ne pas cibler les organismes de santé œuvrant à sauver des vies, hélas ces promesses ont vite été oubliées. Enfin, ce rapport montre, qu’à l’heure actuelle, les attaquants profitent de la richesse des outils et des utilitaires mis au point par les testeurs d’intrusion dans le cadre d’attaques actives en direct.

 

 

Contenu proposé par SOPHOS