Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Rapprochement entre acteurs français de la smart home : Somfy rachète la start-up Myfox

Le groupe de domotique Somfy annonce le rachat de la start-up toulousaine Myfox.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Rapprochement entre acteurs français de la smart home : Somfy rachète la start-up Myfox
Rapprochement entre acteurs français de la smart home : Somfy rachète la start-up Myfox © Myfox

Somfy se renforce dans la smart home. Le groupe domotique annonce ce 28 octobre le rachat de Myfox, le leader français de la sécurité connectée. Selon Le Figaro, la société a déboursé 12 millions d'euros pour s'offrir 100% du capital de la start-up toulousaine créée en 2005 et financer une première vague d'investissements. Myfox avait été accompagnée jusque là par Orkos Capital, un fonds de capital-risque, et Jaïna, la société d’investissement de Marc Simoncini, le fondateur de Meetic, et Cogepa.

 

Myfox a basé son développement sur l'innovation technologique. En 2005, il avait créé le premier détecteur d’ouverture au monde constitué d’une seule pièce, l'Intellitag, depuis installé sur 250 000 fenêtres. La start-up est aussi une pionnière dans les alarmes  connectées. C'est sans doute ce qui a séduit Somfy, alors que le taux de pénétration de la sécurité résidentielle (de plus en plus connectée) atteint 10 à 20% selon les pays en Europe. Les produits de Myfox, sa caméra connectée, son hub pour la smart home, ses prises et détecteurs de présence, vont rejoindre la famille Somfy, tout comme les 60 salariés de la start-up, qui restera basée à Toulouse.

 

Plusieurs rapprochements start-up / grands groupes

Cette opération fait suite à l'investissement de Legrand dans la start-up Netatamo, de Delta Dore dans Kiwatch, de Saint-Gobain dans le concepteur du thermostat connecté Qivivo... Les start-up et les grands groupes s'allient de plus en plus pour tenter de percer sur un marché de la maison intelligente encore limité, mais promis à de beaux lendemains.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media